Pacers

Myles Turner sort sur blessure face aux Nets : c’est à celui qui aura le pire début de saison avec les Kings et les Warriors ?

Myles Turner

Première victoire de la saison sans Myles Turner, on vous laisse tirer vos propres conclusions.

Source image : Youtube

Les mauvaise nouvelles s’enchaînent chez les Pacers. Après avoir entamé la saison par trois défaites en autant de rencontres, Indianapolis déçoit et Myles Turner aussi. Alors qu’ils effectuaient une belle prestation contre les Nets la nuit dernière, leur pivot titulaire a dû sortir à cause d’une blessure à la cheville.

Les choses ne semblent plus couler de source dans l’Indiana. Il y a à peine deux ans, les hommes de Nate McMillan étaient à deux doigts de sortir les Cavs de LeBron James au premier tour des Playoffs. Aujourd’hui, après une saison difficile sans Victor Oladipo, et une sortie sur un sweep face au Celtics, les Pacers ont dû mal à sortir la tête de l’eau. Malgré tout, on pouvait croire que les choses allaient en s’arrangeant hier, lorsque qu’on les voyait bien débuter l’affrontement face aux Nets. Cependant, il ne fallut pas un quart-temps pour que Myles Turner se blesse au Barclays Center. C’est à la fin de la période que le pivot de 23 ans se fait une entorse à la cheville droite et se voit dans l’obligation de rejoindre le vestiaire pour tout le reste de la rencontre. Un véritable coup dur pour la franchise de Pipo, qui perd ici un des cadres du cinq majeur. D’autant que l’on en attendait beaucoup de la part du numéro 11 de Draft cette année. En effet, Turner tournait déjà à 13,3 points, 7,2 rebonds et 2,7 blocks l’année passée et nous montrait une belle progression. Alors pendant l’été, Myles s’est permis de gueuler lorsque son nom n’est pas apparu dans les All-NBA Defensive Teams. Il faisait partie des oubliés avec P.J. Tucker et Patrick Beverley même s’il faut reconnaître qu’il y avait du monde à son poste… Mais avec la meilleure moyenne de contres de la Ligue, on peut comprendre l’énervement. Malheureusement, après des débuts un peu laborieux, c’est Shams Charania de The Athletic qui nous annonçait sa blessure et son non-retour durant le match.

« Le joueur des Pacers, Myles Turner, a été diagnostiqué avec une entorse à la cheville droite – et il n’est pas susceptible de revenir ce soir contre Nets, selon des sources @TheAthleticNBA @Stadium. »

Gros coup dur chez les Amish, qui devront se priver de leur pivot titulaire pour le restant de la rencontre. Pas de problème, on a l’habitude de faire avec les moyens du bord à Indy. Les Pacers ont pu alors s’appuyer sur Domantas Sabonnis, qui a pris les chose en main en inscrivant 29 unités hier soir, et assurant la victoire des siens face à Brooklyn. La saison se lance enfin pour Indianapolis. Car même avec Myles Turner, la franchise décevait, et le pivot aussi d’ailleurs. La progression que l’on attendait n’est pas au rendez-vous même si le joueur tourne à 17,3 points, 8,3 rebonds et 1,7 block, son impact dans le jeu restait insuffisant et laissait les Pacers en pénurie de victoires.

C’est une rentrée NBA difficile à laquelle on assiste dans l’Indiana. Heureusement, Sabonis et Malcolm Brogdon on su faire le travail hier soir et offrir la première win de la saison à leur franchise. On sort les pieds de la boue et on dit quand même merci au calendrier pour les matchs à venir…

Source texte : Shams Charania/Twitter

1 Comment

1 Comment

  1. Happy

    1 novembre 2019 à 8 h 26 min at 8 h 26 min

    Faut rester confiant pour les Pacers, l’équipe est en rodage , bcp de départs à l’intersaison mais une franchise qui travail proprement depuis pas mal d’années. Après le banc est très court et il faut trouver le bon cinq pour équilibrer tout ça mais on peut rester confiant car Oladipo, Brogdon ça risque d’être vraiment bien ! Turner on en attend sûrement trop, il faut juste le voir comme un très bon rôle player.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top