Nets

Les Nets ont un nouveau PDG, David Levy : décidément, le nouveau proprio n’a pas de temps à perdre

Après 33 ans à la tête de Turner Media, David Levy à tout à fait les épaules pour devenir PDG des Nets.

Source image : Youtube

Cet été, les Nets sont partis dans tous les sens. Récupération de Kyrie Irving, Kevin Durant et DeAndre Jordan à la Free Agency et changement de propriétaire après que Joseph Tsai, co-fondateur d’Alibaba, ait racheté la franchise à Mikhaïl Prokhorov. On se disait que c’était tout pour 2019… mais non ! La franchise basée à Brooklyn a encore apporté des modifications dans son organigramme et plus précisément tout en haut de celui-ci avec la signature d’un nouveau PDG, David Levy. Décidément, le projet commence à se transformer en « on efface tout et on recommence ».

L’information a été publiée sur le compte Twitter d’Adrian Wojnarowski pour ESPN. Et selon lui, il semblerait que le nouveau propriétaire, Joseph Tsai n’ai pas perdu beaucoup de temps avant de faire bouger les choses dans sa nouvelle franchise. Bientôt propriétaire à 100% des Nets, il a décidé de placer à la tête de sa nouvelle entreprise David Levy, l’un des plus grands businessmen du nouveau continent. Un move qui reste un peu rapide étant donné que l’entrepreneur taïwanais n’a même pas encore été approuvé par le conseil des gouverneurs de la NBA, qui aura lieu le week-end prochain. Mais dès lors que Tsai aura été approuvé, Levy pourra prendre son nouveau poste, remplaçant ainsi Brett Yormark, qui a quitté l’entreprise. Avant de rejoindre les Nets, Levy était le patron de Turner Media, une société américaine qui accueille plusieurs grandes chaînes de télévision comme CNN, TBS, TNT et Cartoon Network. Depuis le rachat de l’entreprise mère, Time Warner, en mars 2019 par AT&T, David Levy a démissionné et s’est concentré de plus en plus vers le côté business de la NBA. Très bon copain d’Adam Silver, il était déjà membre du conseil consultatif de Brooklyn Sports & Entertainment depuis sa création, il y a trois ans et demi.

Cet été, les Nets ont sans doute réalisé la meilleure Free Agency de leur histoire en faisant atterrir deux des plus grands noms de la Ligue dans l’effectif : KD et Kyrie. Ces deux arrivées, avec celle de Dede Jordan ont immédiatement placé Brooklyn en tête de meute pour le classement à l’Est la saison prochaine même s’il faudra plusieurs mois à Kevin Durant pour revenir sur les planches. Après une saison régulière très positive où les Nets ont terminé avec 42 victoires pour 40 défaites et ont décroché le sixième spot de Playoffs, le moment était peut-être le meilleur pour tout changer avant d’arriver à un stade supérieur de la compétition. Il ne reste simplement plus qu’à espérer que le nouveau CEO ne souhaitera pas casser tout ce qui a été fait par Sean Marks depuis son arrivée à Brooklyn en tant que GM en février 2016.

Les Nets viennent d’entrer dans la cour des grands et c’est sûrement pour cela que Joseph Tsai a placé un grand monsieur à la tête de tout ce petit monde. Avec de tous autres objectifs, les Nets ont décidé de changer radicalement la franchise de A à Z. Bonne ou mauvaise idée ? Alors ça, on le verra à partir du 22 octobre.

Source texte : The New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top