Nets

Joseph Tsai, nouveau proprio des Nets : une franchise NBA, ça peut se payer avec le sans-contact ?

Joseph Tsai

« J’avais un peu de monnaie sur moi, du coup j’ai racheté les Nets. »

Source image : YouTube

C’est le New York Post qui a annoncé la nouvelle mardi soir. Joseph Tsai, co-fondateur d’Alibaba (un géant chinois de l’e-commerce), s’apprête à racheter l’entièreté des Brooklyn Nets. 2,35 milliards de dollars, c’est le montant de la note que devra payer le milliardaire taïwanais-canadien pour racheter l’une des franchises les plus hype depuis les arrivées de Kyrie Irving et de Kevin Durant.

Après avoir déjà racheté 49% des Nets pour 1 milliard de dollars à Mikhail Prokhorov (un milliardaire russe) l’an passé, Joseph Tsai disposait d’un délai de trois ans pour acheter les 51% restants. Au final, une seule saison aura suffi pour que le milliardaire revienne à la charge afin de compléter son achat (d’un montant de 1,35 milliards de dollars) et devienne ainsi le seul propriétaire de la franchise new-yorkaise. Un investissement qui – avouons-le – semble vraiment intéressant pour l’homme d’affaires. Il y a encore deux ans, Brooklyn sirotait au fond de la Conférence Est et personne ne voyait comment la franchise allait se sortir de son trou. Et maintenant, les Nets sont l’une des franchises phares de la Conférence Est suite notamment aux signatures de Kyrie Irving et Kevin Durant cet été. Belle évolution à montrer à tout le management des Suns. Selon une source du NY Post il y a un mois, les Nets avaient déjà prévu une hausse des revenus de 10 à 15% pour la saison prochaine, tout ça sans KD, absent à cause de sa rupture du tendon d’Achille. Qu’est-ce que ça sera l’année d’après alors, quand Durant sera à nouveau sur pied pour former un duo de feu avec Uncle Drew ? En tout cas, le rachat complet des Nets aujourd’hui par Joseph Tsai est donc plutôt logique vu la direction dans laquelle se dirige la franchise actuellement.

Tout cet engouement pour Brooklyn va augmenter la rentabilité de l’achat de Joseph Tsai. De plus, cet homme qui compte une fortune totale de 9,9 milliards de dollars selon Forbes est proche de la NBA en Chine. Comme l’indique le New York Post, Tsai est membre de la NBA China et participe donc aux affaires de la ligue sur place. On sait que la NBA tente depuis ces dernières années d’être de plus en plus présente là-bas. Et pour être encore plus influent dans une organisation, en racheter un morceau peut être une bonne solution. D’autant plus que Joseph Tsai n’est pas du genre à faire dans la demi-mesure. La NBA incitant les propriétaires à racheter également les arènes en plus des franchises, le milliardaire devrait racheter le Barclays Center d’après le New York Post et deviendrait donc le seul et unique propriétaire de toute l’organisation des Brooklyn Nets. Ce qui représenterait la vente d’une franchise de sport la plus chère de l’histoire, devançant de « quelques » 15 millions de dollars le rachat pour 2,2 milliards des Carolina Panthers (NFL) par David Tepper en 2018.

Pour les années à venir, les Nets seront l’une des équipes à suivre attentivement. Il y aura du monde dans les tribunes et derrière les écrans pour les regarder jouer. Reste à voir si les Nets répondront aux attentes sur le terrain et vaudront la somme dépensée par Joseph Tsai.

Source texte : The New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top