News NBA

Jamal Crawford est le seul joueur suivi par Kawhi Leonard sur les réseaux : ça mérite bien une dernière pige aux Clippers, non ?

Jamal Crawford

Inutile de demander un follow à The Klaw, c’est encore moins probable que de voir OKC remporter un titre avant 2025.

Source image : YouTube

Jamal Crawford n’a pas encore trouvé de franchise pour la saison prochaine mais il est toujours autant aimé et respecté. Le vétéran au jeu flashy a en tout cas l’honneur d’être suivi par Kawhi Leonard sur Twitter et il est le seul joueur en activité à pouvoir s’en targuer. Peut-être que ça finira de convaincre un GM à la recherche d’un peu d’expérience pour compléter son roster…

Dans cette génération ultra connectée, voir une superstar NBA ne pas utiliser les réseaux sociaux est invraisemblable. D’autant plus quand on voit le business qui se crée autour avec les marques et les sponsors. LeBron James, par exemple, est ultra actif sur les réseaux dès qu’il coupe le mode Playoffs. Il n’hésite pas non plus à profiter de ses millions d’abonnés pour partager ses opinions politiques ou encore pour faire de la pub pour ses actualités. Mais tout le monde n’est pas comme ça, la preuve avec le nouveau joueur des Clippers qui n’utilise pas du tout ce genre d’applications. On se souvient tous de son discours lors de son intronisation à Los Angeles, où il avait fait passer un message de remerciements aux Raptors et à leurs fans car il ne pouvait pas le faire sur les réseaux sociaux. Mis à part Twitter, mais il n’a plus été actif depuis 2015. Lorsqu’on regarde de plus près son profil, on peut voir qu’il suit seulement six comptes et parmi eux celui de J Crossover. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Jamal Crawford pense savoir pourquoi et c’est ce qu’il a expliqué dans l’émission Kids Take Over.

« On m’a déjà demandé ça. Personnellement, je n’ai pas posé la question à Kawhi, mais je pense que ça vient du fait que je l’ai vu quand il n’était que rookie, avant que tout le monde le connaisse, et j’ai vu qu’il allait devenir une star. Pour être honnête, je ne peux pas dire que je savais qu’il avait le potentiel pour atteindre un tel niveau, je savais juste qu’il serait une star. J’aime la façon dont il joue, j’aime son jeu et je pense donc qu’il s’est rappelé que j’avais pensé à lui et que j’avais aimé son jeu avant tout le monde. […] Il suit Jumpman, il suit certaines marques avec lesquelles il fait affaire et il me suit, ce qui est plutôt cool. »

Forcement, c’est une petite fierté d’être le seul joueur qui mérite d’être suivi selon le double MVP des Finales, lui qui est si réservé et qui ne parait avoir aucune émotion ou presque. En plus de son soutien quand il était jeune, il se peut très probablement que The Klaw aime aussi le jeu de Crawford, comme tout le monde d’ailleurs. On ne va pas parler de coïncidence, mais le funny guy est désormais un joueur des Clippers et Papy Jamal a reçu deux de ses trois trophées de Sixth Man of the Year dans cette même franchise. Alors pourquoi pas rêver d’un retour du vétéran le plus stylé de la Ligue dans la franchise de Los Angeles avec son grand ami de la Twittosphère Kawhi Leonard ? En tout cas, nous on signe direct alors qu’à 39 ans Crawford n’a toujours pas l’air de vouloir prendre sa retraite.

La carrière de Jamal Crawford est déjà magnifique, et voilà qu’il pourra rajouter une ligne à son CV. Car être follow par Kawhi Leonard, c’est carrément un bel exploit. En espérant voir les deux joueurs ensemble cette année, pour qu’ils se disent « je t’aime » en vrai.

Source texte : Fadeway World, Kids Take Over

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top