Pacers

Officiel : Malcolm Brogdon rejoint les Pacers pour 4 ans et 85 millions de dollars, on connaît le nouvel acolyte de Victor Oladipo

malcolm brogdon

C’est l’heure de sortir de l’ombre pour Malcolm Brogdon

Source image : Youtube

Woj Bomb ! Malcolm Brogdon quitte les Milwaukee Bucks pour rejoindre les Pacers. Nouvelle franchise et nouvelles responsabilités pour l’ancien Rookie of the Year. En l’absence d’Oladipo, il a tout pour être le leader d’Indiana en début de saison.

Dans cette nuit de dingue, on n’est plus à une surprise près et voilà que Malcolm Brogdon débarque dans l’Indiana pour rejoindre Dipo et sa bande ! Bien sûr, l’info a été relayée par Adrian Wojnarowski d’ESPN et le pape du scoop a été le premier à dégainer.

L’info n’est pas forcément surprenante. On en avait parlé en début de soirée et la tendance allait de plus en plus vers un départ du combo guard des Bucks mais Indiana a bien caché son jeu jusqu’au bout. On attendait un Ricky Rubio et les Pacers ont finalement cassé la tirelire sur Malcolm Brogdon, capable de jouer aussi bien à la mène qu’en arrière. Clairement, c’est un pari intriguant pour la franchise chère à Larry Bird et on est bien curieux de voir comment ça va tourner l’an prochain. Cette saison, Malcolm Brogdon partageait la gonfle avec Giannis Antetokounmpo, Eric Bledsoe et Khris Middleton et malgré tout il tournait à 15,6 points, 4,5 rebonds, 3,2 passes avec un très propre 42% derrière la ligne. Au passage, on notera qu’il s’est payé le luxe d’intégrer le club du 50-40-90, pas un mince exploit mine de rien. Joueur intelligent, pas égoïste, ça défend, ça joue propre, ça shoote bien et ça travaille dans l’ombre. En l’absence de Victor Oladipo, out jusqu’à décembre minimum, on pourrait voir un Malcolm Brogdon en mode leader d’une franchise qui vise ouvertement le Top 5 à l’Est et qui pourrait vite taper à la porte MIP. Bojan Bogdanovic s’est barré au Jazz, Dipo est à l’infirmerie, il va falloir trouver de nouveaux leaders offensifs dans le groupe et Brogdon a le talent pour l’être. Il a désormais la pression du résultat vu la vingtaine de millions qu’il choppera chaque année mais si ça prend, on oubliera vite le montant du salaire.

A noter par ailleurs que le joueur n’arrive pas dans le cadre d’une simple signature mais via un sign and trade puisque les Bucks recevront bel et bien une compensation avec l’acquisition d’un premier tour de draft et deux seconds tours. La franchise du Wisconsin souhaitait conserver son arrière titulaire mais pas à n’importe quel prix et ils pourront au moins vendre à Giannis les re-signatures de Khris Middleton et Brook Lopez, éléments essentiels de la bonne saison des Bucks, en attendant peut-être George Hill.

L’avenir de Malcolm Brogdon est à Indiana et clairement c’est un deal gagnant-gagnant. Le joueur va avoir les responsabilités et les tickets shoot qu’il n’aurait pas forcément eu à Milwaukee et les Pacers s’offrent un joueur qui pourra créer avec ou sans Oladipo à ses côtés. Un duo Oladipo-Brogdon ? On prend, tous les jours. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top