Pacers

Les Pacers s’activent pour la saison prochaine : leurs cibles ? Les cheveux sales de Ricky Rubio et le pick 4 des Pelicans

Ricky Rubio

Bon courage pour le pick, y’a 27 autres franchises qui le veulent.

Source image : YouTube

Comme 29 autres franchises de la Ligue, les Pacers réfléchissent actuellement à la manière idéale pour améliorer leur roster, et ainsi leurs chances de bien figurer la saison prochaine. Au terme d’un exercice marqué par la blessure de leur franchise player, il est désormais l’heure de remettre les gaz et on ne parle pas de pétomanes mais bien de basketteurs. Les cibles principales du front office d’Indiana ? Ricky Rubio et le pick 4 des Pels.

Auteurs d’une saison solide malgré la longue absence de Victor Oladipo, les Pacers ont l’ambition affichée de retrouver le haut du panier dès la saison prochaine à l’Est. L’été à venir sera évidemment essentiel à la bonne tenue de l’opus 2020 et dans cet ordre-là plusieurs rumeurs circulent. La plus chaude actuellement ? L’idée de voir Ricky Rubio rejoindre Indianapolis afin d’y remplacer Darren Collison et/ou Cory Joseph. Propos rapportés par Kevin O’Connor de The Ringer, on l’a croisé hier au PMU et il vous passe le bonjour :

Ricky Rubio, unrestricted free agent, est l’une des cibles prioritaires, selon différentes sources. Rubio remplacerait les meneurs Darren Collison et Cory Joseph, tous deux free agents, et partagerait le backcourt avec Victor Oladipo. Rubio est un moins bon shooteur que Collison et Joseph mais apporterait une upgrade au niveau de la défense et du playmaking, aux côtés d’un Oladipo qui se concentrerait alors davantage sur le scoring. »

Très valeureux malgré un énorme coup du sort la saison passée, les Pacers avaient finalement réussi à nous faire oublier l’absence de super Toto grâce à un jeu giga-léché, les hommes de Nate McMillan ne s’inclinant que face aux Celtics en Playoffs après quatre matchs plutôt équilibrés. Mais aujourd’hui si on se plait à regarder dans le rétro, c’est bien vers les prochaines échéances que la franchise d’Indianapolis regarde, avec devant elle un été qu’il faudra gérer au mieux. Les deux meneurs sus-cités sont donc free agents mais c’est également le cas de… Thaddeus Young, Bojan Bogdanovic, Tyreke Evans et Kyle O’Quinn, autant de signe qui laissent à penser que le squad 2020 des Pacers pourrait être bien différent de celui que vous connaissez aujourd’hui. Au-delà du fit éventuel Ricky Rubio, les Pacers ont donc fait savoir que le pick 4 des Pels les intéressait grandement, une info plutôt intéressante au vu des assets disponibles en contrepartie (Sabonis ? McDermott ?)

Les Pacers ont également discuté d’un trade avec les Pelicans concernant leur pick 4 de la prochaine Draft.

Une course à l’armement qu’il faudra malgré tout gérer de main de maître puisque les Pelicans ont bien dû recevoir environ 28 appels depuis qu’ils ont récupéré ce fameux pick 4 dans le trade d’Anthony Davis. On sait par exemple que NOLA a fait récemment le doux rêve d’associer Zion Williamson à… R.J. Barrett, alors que les Hawks sont également sérieusement dans la danse avec leurs 75 picks de Draft disponibles.

Pour Rubio, il suffira donc de s’asseoir à une table avec le joueur et son agent. Pour ce fameux pick 4 la table des négociations est légèrement plus peuplée et il faudra être malin. Une chose est sûre, ça va bouger à la cambrousse cet été. Vivement le mois de septembre qu’on leur pronostique un 36-46 des familles, et vivement le mois d’avril qu’ils terminent à 54-28. C’est rien, on a l’habitude.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top