Warriors

Kevin Durant s’est envolé pour New York : désolé les Knicks, c’était juste pour passer une IRM

Kevin Durant

On voudrait bien connaître les résultats.

source image : NBA League Pass

Alors que tout le monde s’amuse à chercher des coupables suite à la blessure de Kevin Durant, ce dernier a pris la direction de New York pour y passer une IRM au lendemain du Game 5. Les résultats mettent du temps à sortir alors tout le monde retient son souffle avec le regard tourné vers la Grosse Pomme.

Avec cette blessure contractée au tendon d’Achille par le MVP des Finales, on en oublierait presque la victoire des Dubs pour prolonger la série face à Toronto. Les jours qui suivent ce match sont donc déterminants concernant le futur du joueur mais aussi de certaines franchises qui comptaient tout miser sur l’ancien coéquipier de Russell Westbrook à OKC. Forcément, l’impact est énorme puisque l’ailier était annoncé au cœur d’une jolie bataille pour s’attirer ses services dès cet été. Même en terminant quinzièmes à l’Est, les Knicks trouvent le moyen de se faire couiller en Finales. Sur l’échelle Chris Paul de la lose on tape un joli 8/10. Plus sérieusement, les insiders d’ESPN, Ramona Shelburne et Adrian Wojnarowski, ont indiqué qu’il était hautement probable que l’IRM dévoile une rupture du tendon d’Achille. Le plus heureux pour Slim Reaper serait une déchirure partielle, afin de ne pas devoir s’écarter des parquets pendant une saison entière. Le GM des Warriors, Bob Myers, s’est exprimé au bord des larmes, sur le processus qu’avait pourtant suivi Durant lors de sa précédente convalescence dans des propos recueillis par ESPN.

« C’est une blessure au tendon d’Achille. Je ne sais pas à quelle intensité elle s’est contractée (totale ou partielle), mais il aura une IRM demain [mardi, ndlr]. Avant de revenir, il a passé quatre semaines avec une équipe médicale. C’était très complet. Il s’agissait d’experts, de plusieurs IRM et de beaucoup de médecins. Nous nous sommes bien sentis dans le processus. »

Voici un tableau réalisé par ESPN où l’on peut voir la liste des joueurs qui ont contracté une rupture totale du tendon d’Achille et la durée de leur indisponibilité.

Joueurs tendon achilleBonne nouvelle, ça ne semble arriver qu’aux meilleurs. Mauvaise nouvelle, on parle de 222 jours minimum, soit un retour dès le 18 janvier 2020. Ça, c’est dans le meilleur des cas. Mais dans le pire (357 jours), ce serait un retour le 1 juin 2020, parfait pour les Finales donc. Si l’on veut se faire une idée sans extrêmes, on calcule la durée moyenne d’absence qui est donc de 269 jours, soit un retour le 5 mars 2020. Néanmoins, Kevin Durant revenait initialement de sa blessure au mollet contractée le 8 mai dernier et on sait que le bonhomme est plutôt fragile sans aller jusqu’à parler d’un syndrome de Derrick Rose. Il ne serait donc pas étonnant que sa durée de convalescence soit supérieure à celles des autres. Bon, dans tous les cas, voilà qui chamboule pas mal les plans de KD pour cet été. On savait les Clippers, les Knicks et les Nets bien avancés sur le dossier, désormais il va falloir reconsidérer les autres options. De plus, KD aura 31 ans en septembre. Sans enterrer le joueur qui a encore de belles années devant lui, sa fragilité peut commencer à poser problème et si les rechutes sont fréquentes, bonjour les maux de tête pour la franchise qui va le récupérer. Quoi qu’il en soit, il est encore un joueur ultra-dominant, comme en témoigne son peu de minutes au début du match 5.

Allez, on prie pour que le tendon d’Achille de Kevin Durant soit aussi solide que la performance des Dubs lundi soir. Même si vous ne portez pas dans votre cœur la longue tige, on doit respecter ces moments aussi difficiles pour le joueur, que pour l’organisation qui lui a donné le feu vert. Quand est-ce qu’ils tombent ces résultats déjà ?

Source texte : ESPN / Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top