Rockets

Chris Paul ne sera pas suspendu pour le game 2 contre les Warriors : pas d’excuse pour les Rockets cette année

Chris Paul

Quand mon banquier me fait une remarque parce que je perds 35000 dollars
alors que j’en gagne 40 millions par an.

Source image : NBA League Pass

Après son tête contre tête avec l’arbitre rappelant les plus belles heures de John Cena, Chris Paul a écopé d’une amende de 35000 dollars mais il ne sera pas suspendu pour un match de la série entre Warriors et Rockets.

Rappelez-vous l’année dernière, Chris Paul s’était blessé à la cuisse et n’avait pas participé aux deux derniers matchs de la finale de Conférence opposant les Rockets de Houston aux Warriors de Golden State. Cette absence avait indéniablement pesé sur la fin de la série et est donc devenue un what-if all-time. Et si Chris Paul avait été là ? Et bien nous n’aurons normalement pas à nous poser la même question cette année donc le meneur n’écopera pas d’un match de suspension après son « agression » auprès de l’arbitre du match un. Pour rappel des faits, à quatre secondes de la fin, Cricri s’en est pris à l’homme en gris et noir pour pester contre une faute non sifflée selon lui de Draymond Green sur James Harden. Cette homme en gris et noir constituera sans doute la nouvelle excuse des Rockets en cas de défaite, eux qui estiment avoir déjà été volés l’an dernier. Pour aller dans leur sens, il est vrai qu’il y a eu de nombreux oublis de sifflet assez flagrant lors du premier match souvent allant dans le sens de Klay Thompson par exemple ou bien on peut également souligner que d’après le rapport des arbitres de la  Ligue, Stephen Curry aurait dû être exclu pour six fautes. Il n’empêche qu’il ne faudra pas compter que sur l’arbitre s’ils veulent l’emporter, battre une équipe All-Time demande plus que des coups de sifflets favorables et pour cela ils auront besoin de Chris Paul.

D’autant plus que le meneur qui vaudra 44 millions n’a pas fait une si grande saison que cela même s’il y a eu quelques coups d’éclat Et, depuis le début de ces Playoffs. CP3 a été discret. On peut reconnaître que Houston n’a pas eu besoin qu’il se surpasse pour se débarrasser du Jazz mais là, c’est une toute autre histoire… 15,6 points et 8,2 passes, ses statistiques sur la saison, c’est bien mais il est capable de mieux, et on peut dire la même chose de ses 17,3 points et 5 passes en postseason. Il est en manque d’adresse, notamment de loin, 26,5% du Parking sur les 6 premiers matchs de cette campagne vers la bague et doit être plus influent si Houston veut espérer sortir les Dubs. Lorsqu’il est en forme, il apporte de la variation au jeu des fusées et permet à l’attaque d’être un petit peu moins prévisible, de mettre en place des systèmes un petit peu plus variés. Il dynamise ces Rockets et ce n’est pas pour rien si Daryl Morey a sorti le chéquier pour le garder, mais ça c’est maintenant qu’il faut le montrer. Alors on peut être soulagé chez les fans Texans, Chris Paul n’a qu’à sortir le carte bleue et payer les 35000 dollars d’amende.

La sanction est clémente mais on en est heureux. Pour que cette demi-finale de Conférence soit inoubliable, il ne faut aucune astérisque et donc pas d’absence d’un joueur majeur. Pour le moment, ça tient mais vu l’ambiance du game 1, nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top