Rockets

Toujours en vie, Kenneth Faried devrait quitter Brooklyn pour rejoindre Houston : Manimal peut remercier Clint Capela

Kenneth Faried

Avec la blessure de Clint Capela, les Rockets ont besoin d’un intérieur de toute urgence et c’est Kenneth Faried qui devrait les rejoindre.

Source image : YouTube

Alerte, arrêtez tout, on a des nouvelles de Kenneth Faried ! Solidement scotché sur le banc des Nets cette saison, l’intérieur devrait rapidement quitter Brooklyn pour prendre un avion en direction de Houston dans la foulée. 

Il y a un peu plus de quatre ans, Kenneth Faried jouait avec Team USA et était élu dans le meilleur cinq de la Coupe du Monde organisée en Espagne. Depuis, celui qui avait l’habitude d’être surnommé Manimal pour son côté bestial a connu une vraie régression du côté de Denver, avant de toucher le fond chez les Nets cette année. Arrivé à Brooklyn au cours de la dernière intersaison dans le cadre d’un transfert, Faried n’a pas réussi à relancer sa carrière et s’est au contraire enfoncé sur le banc new-yorkais, qu’il connaît désormais par cœur. Seulement 12 matchs joués sur les 47 de son équipe (aucun en tant que titulaire) pour 9,8 minutes par match avec 5,1 points et 3,7 rebonds de moyenne. C’est évidemment bien loin de ce qu’il montrait à l’époque dans le Colorado et c’est donc sans surprise qu’il souhaite aujourd’hui se casser afin de trouver une équipe où il pourra s’exprimer. Mais avec son salaire de 13,7 millions de dollars, pas facile de trouver un nouveau point de chute même s’il est dans la dernière année de son contrat de quatre ans. Seule véritable solution pour débloquer la situation, se mettre d’accord avec les Nets sur un buyout qui permettrait au joueur d’être libéré et à la franchise de Brooklyn d’économiser quelques billets verts.

Bingo ! D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, Kenneth Faried et les Nets ont trouvé un accord à l’amiable, ce qui signifie que le joueur devrait être libéré samedi pour ensuite devenir officiellement agent libre lundi après la période des waivers. Il devrait alors immédiatement signer un contrat avec Houston et prendre place dans le cinq des Rockets, qui se retrouvent en ce moment un peu à poil à l’intérieur avec la blessure de Clint Capela, absent pendant au moins un mois. Il reste cependant un petit obstacle à franchir puisque les Fusées doivent d’abord libérer une place dans leur effectif avant de pouvoir signer Faried, soit par l’intermédiaire d’un transfert ou alors en dégageant un de leurs joueurs (coucou Melo). En attendant de voir comment les Rockets vont se débrouiller, on se dit quand même que la future acquisition de Faried peut se transformer en joli coup pour Houston. En effet, même s’il s’est surtout occupé des serviettes cette année, Kenneth n’a pas pour autant perdu son basket puisqu’il a été productif lorsqu’il a eu des opportunités sous les couleurs de Brooklyn. On pense notamment à son match à 21 points et 10 rebonds en 27 minutes chez les Bucks fin décembre, ou encore son double-double solide (13 points et 12 rebonds en 29 minutes) contre les Celtics il y a une dizaine de jours. Et puis vu son profil (athlétique, mobile, finisseur), il semble plutôt complémentaire avec l’homme à tout faire James Harden et pourrait ainsi faire des dégâts dans le système Rockets.

Kenneth Faried aux Rockets ? On dit oui ! On pourrait voir Manimal sous les couleurs de Houston dès le prochain déplacement des Fusées, lundi à Philadelphia.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top