Jazz

Utah versus Golden State : gros choc ce soir chez les Mormons, gros test pour les deux équipes

Utah
Source image : NBA League Pass

Premier vendredi soir de la saison, premier gros choc à l’Ouest de la saison ! Utah sera à domicile et va accueillir Golden State, dans ce qui pourrait être un amuse-bouche avant des retrouvailles lors des prochains Playoffs.

Ce n’est pas pour manquer de respect envers le Thunder, mais il manquait Russell Westbrook. Ce n’est pas pour manquer de respect aux Pelicans, mais Houston s’est à peine pointé à son match. Ce soir, à Salt Lake City, c’est bien la première maxi affiche de l’Ouest qui nous sera servie, entre deux équipes qu’on attend dans le haut du tableau des 30 franchises, lorsque la saison régulière sera terminée. Utah, son basket propre, ses jeunes déterminés, sa défense de fer et son exécution limpide. Golden State, ses superstars de tous les côtés, sa puissance offensive, sa polyvalence sur chaque poste. Deux écoles différentes, mais un objectif commun, rouler sur tout le monde. Nombreux sont ceux qui ne mettent pas le Jazz dans les équipes voulant jouer en juin prochain, pourtant dans la clique de Quin Snyder il n’y a que cela en tête. Pas le temps pour perdre ou apprendre de dures leçons au printemps, l’objectif est de s’installer comme une franchise qui sera sur le podium de l’Ouest pendant des années, et cela passe notamment par l’envoi d’un message ferme dès ce soir. Après avoir tapé les Kings en déplacement et sur un scénario de traînard, le Jazz va devoir nettement mieux démarrer sa rencontre car les Warriors ne seront pas aussi tendres et naïfs que nos copains de Sacramento pour se faire rattraper au score. Ambiance bouillante au programme, fourches et bibles dans les mains des spectateurs.

Bien évidemment, on s’attend à l’apport habituel du cinq majeur à Utah, mais c’est tout un groupe qui va devoir répondre présent car comme Golden State l’a montré sur sa première victoire, n’importe quel match sera l’occasion pour les Warriors de voir un joueur peu attendu contribuer grandement. Face au Thunder, ce sont les intérieurs qui ont épaté la galerie, profitant du secteur intérieur d’OKC pour jouer des muscles. Malheureusement pour Looney, Bell, Riri, Fifi et Jones, ce ne sera pas la même affaire dans la peinture du Jazz. Entre Gobert, Favors et compagnie, difficile de jouer des muscles pour dominer sous les arceaux. Les extérieurs devront donc faire leur boulot, dans le cinq comme dans la rotation, avec un oeil spécial placé sur Klay Thompson. Complètement à la ramasse sur son efficacité au tir avant-hier, le Splash Bro est un spécialiste du réveil deux jours plus tard, avec des ficelles qui tremblent pendant 48 minutes. Sachant que Kevin Durant et Stephen Curry feront leur part du travail, il faudra probablement un Killa Klay de feu pour éviter toute déconvenue. D’ailleurs, c’est en défense que la différence pourrait se faire ce soir, entre deux équipes surdouées dans ce domaine du jeu. Capables de verrouiller leurs opposants avec une discipline remarquable, Jazz et Dubs devront montrer, sur la durée, quelle armée est plus tenace dans sa propre moitié de terrain. L’équipe qui saura redoubler d’efforts l’emportera certainement, dans une salle qui devrait être pleine à craquer.

Le Jazz adore bouffer les grandes équipes médiatisées devant son public. Donovan Mitchell et sa clique frapperont-ils du poing sur la table en faisant chuter les Warriors ce soir ? Rendez-vous tard, très tard, mais pour un match attendu, très attendu.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top