Bulls

Alléluia : Wendell Carter Jr pourrait bien être le pivot titulaire des Bulls dès le début de la saison

Wendell Carter Jr
Source image : YouTube

En pleine transition dans l’Illinois, les Bulls cherchent à retrouver un peu de hype et un semblant d’identité. Quelques jours nous séparent d’une nouvelle saison, une que Wendell Carter Jr pourrait démarrer directement en tant que titulaire.

Cette période de l’année est ouverte aux débats, surtout lorsqu’il s’agit des rotations réalisées dans chaque équipe. Après un Media Day chargé durant lequel les reporters peuvent interroger joueurs comme entraîneurs sur la saison qui arrive, tout le monde s’est penché sur le début de différents camps d’entraînement et sur les quintets que les coachs mettent sur le terrain. Alors que, de notre côté, on avance cinq joueurs avec le pif, ce sont des essais assez différents qui sont réalisés derrière les rideaux, à l’ombre des micros et des caméras. Justement, à ce propos, les Bulls sont actuellement en plein travail à l’aube de la pré-saison, et un duel fait réfléchir de nombreux habitants à Chicago : l’expérience de Robin Lopez ou la fougue de Wendell Carter Jr, compliqué de savoir sur qui miser. Comme on va pouvoir le dérouler en long et en large ci-dessous, chacun apporte ses forces comme ses faiblesses, et il est évident que sur le papier ce bon Lopez est davantage prêt pour contribuer que le jeune Wendell. Cependant, il faut prendre le contexte en compte, et les Bulls ne sont pas dans une année de compétition pour remporter le titre. Construire, créer des fondations, voilà qui est au centre des préoccupations du management, ce qui laisse la porte ouverte à de possibles changements dans le cinq majeur. En tout cas, cela avance dans ce sens actuellement.

Selon Fred Hoiberg, ce sera « une compétition ouverte lors du camp d’entraînement » entre Robin Lopez et Wendell Carter Jr, en ce qui concerne le poste de pivot titulaire chez les Bulls. Hoiberg a aussi rappelé que Carter n’a que 19 ans, et que Lopez est important dans son équipe.

Si on devait prendre un traducteur officiel et qu’on le plaçait sur cette dernière phrase, on lirait probablement ceci : patience, vous aurez le rookie en titulaire, mais calmez-vous bon sang. Contractuellement, Robin Lopez est dans sa dernière année avec les Bulls, ce qui fait de lui une cible intéressante pour quelconque tentative de transfert. Pourtant apprécié dans le staff de Chicago et précieux pour ce qu’il apporte chaque jour sur le terrain, le frère de Brook a de la valeur et le management ne veut pas la voir glisser entre leurs mains sans obtenir de contreparties. Il est important d’avoir cette info en tête, car cela influence directement le choix des titulaires. Pourquoi se faire chier à mettre RoLo dans le cinq de départ, si c’est pour le voir changer de maillot en janvier ? Pourquoi ne pas partir directement sur du WCJ, quitte à prendre quelques gadins, et ensuite s’ajuster au cas où le jeune surchauffe ? Carter Jr aime la présence de Lopez à ses côtés, car ce vétéran peut l’aider à comprendre les ficelles du métier et ce qui lui permettra de faire une longue carrière en NBA. Les leçons défensives sont déjà apparemment retenues, puisque les membres de l’équipe ne cessent de complimenter Wendell pour sa polyvalence dans sa propre moitié de terrain. Maintenant, est-ce que le staff de Hoiberg aura la brouette pour imposer d’entrée une paire Markkanen – Carter Jr à l’intérieur… c’est toute la question.

La raquette des Bulls deviendra inévitablement un combo avec Lauri Markkanen et Wendell Carter Jr. Cependant, rien ne sert de presser la bête, si elle peut apprendre avec un vétéran à ses côtés : titulaire ou remplaçant le rookie, on aura la réponse prochainement.

Source : Chicago Tribune

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top