Kings

Sale histoire pour les Kings : un détournement de 13 millions de dollars secoue la franchise de Sacramento

pari Salaires Sacramento Kings

Pour Jeffrey David, ça pourrait être : « Jeffrey, direction la zonzon. »

Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

Un ancien membre de l’exécutif des Sacramento Kings, Jeffrey David, est suspecté d’avoir détourné de l’argent de deals commerciaux avec deux des sponsors principaux de la Franchise, Golden 1 et Kaiser Permanente Foundation. Il est également soupçonné d’avoir utilisé cet argent pour construire une propriété en bord de mer dans le sud de la Californie.

Ce n’est pas le genre d’histoire dont on aime trop parler lorsque l’on s’intéresse aux Kings. En temps normal, on préfère les railler sur la faiblesse de leur effectif, sur les bourdes de Vlade Divac, sur la malchance, que ce soit en 2002, ou actuellement avec la blessure de Marvin Bagley Jr. en Summer League. Aujourd’hui, l’heure est moins à la rigolade, lorsqu’on voit ce à quoi fait face la franchise possédée par Vivek Ranadivé. Une affaire de détournement de fonds, comme on en connaît des dizaines, s’est déroulée en interne sur les dernières années dans les bureaux de Sac’to. Après avoir retrouvé d’un dossier électroniques suspect, sous le nom de « Turbo tax », un employé de la franchise en a alerté ses supérieurs. Dans celui-ci, quatre documents, reliés à un planning d’amortissement de la société Sacramento Sports Partners LLC. Cette structure a été créée en 2015, et son manager se trouve être un certain Jeffrey David. Il s’agit du Responsable des Recettes de l’organisation de Sacramento, qui occupe aujourd’hui ce même poste au sein du Heat. Ni une ni deux, l’institution californienne prend les devants et alerte les autorités compétentes, comme le rapporte le Sacramento Bee.

« La semaine dernière, nous avons alerté les agents fédéraux de suspicieuses transactions financières impliquant un ancien employé des Kings, Jeff David. L’enquête est en cours et lundi, les autorités du Département de la Justice des Etats-Unis ont commencé le processus officiel pour la récupération et la saisie des biens impliqués dans l’enquête. […] Nous apprécions l’intervention rapide de la part des officiels du FBI et de McGregor Scott, le procureur des Etats-Unis pour le District Est de Californie pour leur travail pour terminer cette enquête et nous prendrons toute action appropriée lorsqu’elle sera terminée. »

Ces transactions financières dont parlent les représentants de Sac’to représentent des montants élevés. Au total, ce serait 13,4 millions de dollars qui auraient été détournés vers cette fameuse société Sacramento Sports Partners LLC. D’où proviennent-ils ? Et bien, cette somme d’argent émane des partenariats entre les Kings et deux de leurs plus gros sponsors, Golden 1 et Kaiser Permanente Foundation. L’enquête le déterminera, la présomption d’innocence ne permettant pas d’affirmer quoi que ce soit à ce stade, mais des éléments portent à croire qu’en tant que Responsable des Recettes chez les Kings à l’époque (poste qu’il occupait de 2012 à juin 2018), Jeffrey David aurait détourné l’argent des contrats entre les deux marques et l’institution sportive. Son rôle dans l’organisation à l’époque, était de s’occuper des partenariats commerciaux et de la négociation des contrats publicitaires. Golden 1, ça vous dit quelque chose ? Yes, la salle des copains de Bogdan Bogdanovic s’appelle le Golden 1 Center, suite à un partenariat de naming sur vingt ans à hauteur de 120 millions de dollars. Et bien les Kings auraient vu 9 millions des transactions avec cette caisse populaire ne jamais arriver dans leur caisse. Le montant concernant le même type de mouvements financiers entre la franchise et le consortium de soins intégrés s’élèverait lui à 4,4 millions de dollars.

Selon toute vraisemblance, ces 13,4 patates auraient servi, pour la société SSPLLC, à l’achat d’une maison en bord de mer au sud de la Californie, d’une valeur de 8 millions de dollars. Trois mois plus tard, c’est un autre million qui est dépensé par la boîte pour retaper cette petite bicoque, alors que quelque temps après, cette baraque était officiellement à vendre à un prix de 12,5 millions de dollars. Petite marge sympa. Une autre propriété, à Manatthan, d’une valeur de 3,4 millions aurait été achetée par cette même société, selon les documents des Kings et le tribunal. Tous ces chiffres pour dire que l’ancien directeur marketing de Columbus Crew en MLS, qui est aussi l’actuel Responsable des Recettes du Heat, semble dans une situation bien compromise. La franchise de Miami a par ailleurs congédié Jeffrey David à titre conservatoire le temps de l’enquête. Il avait été engagé par Sacramento en 2012 sous les conseils de David Stern, le commissionnaire de l’époque. Cela ne sent pas très bon pour ce responsable exécutif de 44 ans, qui était plébiscité pour son travail au sein de la franchise californienne. La NBA a déclaré par l’intermédiaire de son porte-parole Mike Bass, que comme l’ensemble des partis prenantes de cette affaire, elle va attendre que l’enquête suive son cours.

« Nous sommes au courant de la situation impliquant Jeff David et avons été en contact avec les organisations des Kings et du Heat ainsi qu’avec les forces de l’ordre. Nous suivrons de près toute évolution. »

L’enquête va donc se poursuivre, et déterminer si Jeffrey David est coupable des faits qui lui sont imputés par les Kings. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une affaire qui va ravir la franchise de Vivek Ranadivé, et encore moins leurs partenaires commerciaux, qui ont de quoi perdre un peu confiance en l’organisation au vu de cette affaire. Les biens ont malgré tout été saisis, ainsi, aucune perte ne devrait être à déplorer ni pour l’institution de Sacramento, ni pour ses sponsors. 

Source texte : Sacramento Bee

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top