News NBA

Puma est de retour dans le Game : Marvin Bagley III signe pour cinq ans chez les félins

Marvin Bagley III

Le plus gros contrat du genre pour un rookie depuis un certain Kevin Durant.

Source image : Youtube

Grand prospect de cette Draft 2018 et l’un des favoris pour terminer dans le Top 5 de celle-ci, Marvin Bagley III a signé un contrat de cinq ans avec Puma. Un pari pour la marque qui revient sur le devant de la scène basket. 

Alors qu’on attendait davantage Trae Young, le meneur des Oklahoma Sooners, The Athletic annonce que c’est finalement Marvin Bagley III qui s’est engagé pour cinq ans avec la marque allemande. Une petite surprise pour l’ailier-fort des Blue Devils qui évoluait jusque-là sous la bannière de Nike. Duke, son université, était également sponsorisée par la marque à la virgule. De ce fait, la poursuite sous cette enseigne aurait été tout à fait logique à l’image d’un Jayson Tatum ou d’un Kyrie Irving. Pour revenir au premier plan, les dirigeants de Puma vont employer une politique tournée vers la jeunesse en tentant de signer d’autres rookies cet été. L’objectif est de miser sur des joueurs talentueux et prometteurs pour obtenir une reconnaissance et une visibilité au fil des années. La Draft aux marques est lancée mais gare à ce que la pression du business sur les épaules des jeunes prospects ne les écrase pas. Pour l’heure, Marvin Bagley III est annoncé par les scooting analysts Jonhatan Giovny et Mike Schmitz en cinquième position. Pour sa part, Trae Young, également espéré par Puma, devrait figurer aux alentours du huitième pick.

« Marvin Bagley, annoncé parmi les top picks la semaine prochaine, va signer un contrat de cinq ans avec Puma qui devrait être le plus gros deal d’équipementier pour un rookie depuis Kevin Durant selon des sources de The Athletic. »

Historiquement, la marque au félin a déjà été implanté en NBA. En effet, s’il évolue avec des paires de chez Nike aujourd’hui, Vince Carter a durant sa première jeunesse porté des Pumas. Vinsanity avait signé un premier deal chez Puma Brand après la fameuse Draft 1998, à hauteur de 50 millions de dollars sur dix ans. Néanmoins, la collaboration a tourné court puisque les deux camps se sont finalement séparés au milieu de la seconde saison. Bien avant lui, Isiah Thomas a également eu l’occasion de jouer avec une paire de la marque, lors de la grande période des Pistons.

Après s’être attaqué au football en signant récemment le Belge Romelu Lukaku, au handball en sponsorisant le Français Luc Abalo et au Show Bizz en collaborant avec Jay-Z ou Rihanna, Puma espère donc effectuer son grand retour sur les parquets ! Un pari osé mais pas sans risque tant il est difficile à l’heure actuelle de prédire la trajectoire des futurs rookies !

Sources : The Athletic et ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top