Cavaliers

Tyronn Lue, la légende : « Si je devais rejouer les Finales, j’aurais donné 48 minutes à LeBron et Kyrie »

Tyronn Lue
Source image : YouTube

Aujourd’hui en vacances et malheureusement battu en Finales NBA, Tyronn Lue a pu discuter avec les hôtes de Sirius XM Radio pour revenir sur cet opus de 2017. 

Et si le coach des Cavs a été pertinent sur certains points, il a forcément fâché quelques fans sur d’autres. Sacré Tyronn. Difficile de le laisser tranquille quand on voit son parcours. Lié éternellement à l’affaire David Blatt, l’ancien-assistant n’est pas arrivé avec une image toute propre sur le dos, et ses rapports avec LeBron ont fait froncer quelques sourcils dans les coulisses de la Ligue. Mais encore une fois, ce n’est pas notre business. Donc restons sur celui de Cleveland, et sur l’entraîneur qui parle de ce qui s’est passé en Finales NBA face aux Warriors. Battus 4-1, les Cavs ont semblé dépassés dans la plupart des compartiments du jeu, LeBron et Kyrie étant les deux seuls joueur à véritablement surnager dans cet effondrement collectif. Une équipe de Cleveland qui a du coup été analysée, décortiquée, critiquée, saluée, mais aussi interrogée sur son niveau de fatigue. Car malgré les deux sweeps en Playoffs et une finale de conférence gérée, LeBron et ses potes ont eu l’air exténués face aux jeunes jambes des Warriors ainsi que leur jeu rapide. Une question d’âge, de repos, de qualités athlétiques ou d’équipe juste plus forte en face ? Lue s’exprime, on écoute.

Je ne crois pas que mes gars étaient fatigués. On a sweepé les deux premiers tours des Playoffs, on a eu beaucoup de temps pour se reposer. Je pense même qu’on était hors-rythme, parce qu’on gérait nos séries mais ensuite on avait 9 à 10 jours sans la moindre rencontre, on devait directement bien jouer. D’un point de vue fatigue, quand vous atteignez les Finales NBA, personne ne va parler de ça. Vous jouez, c’est tout. Et si je devais rejouer les Finales, j’aurais probablement donné 48 minutes à LeBron et Kyrie.

Les médias cherchent toujours à trouver des excuses, je ne les écoute plus. J’étais fatigué moi aussi, mais ils ont rien dit sur moi ? LeBron voulait ses minutes, quand vous arrivez à un tel niveau de la compétition vous voulez tout faire pour gagner. La bonne chose pendant les Finales, c’est que vous avez 3 jours de repos entre chaque match. Mais même si vous souhaitez le sortir, en cherchant deux minutes de récupération ici ou trois minutes là, il va vous dire qu’il est en forme.

Même si certaines de ces phrases sont ponctuées par un petit rire, Tyronn Lue reste sérieux dans ses propos. S’il avait pu appuyer avec les deux pieds sur la pédale d’accélération concernant LeBron et Kyrie, il l’aurait fait. Mais avec 40,4 minutes de moyenne pour le meneur sur les Finales et 42,4 pour le cyborg, le tout sur un rythme de jeu diabolique car imposé par les Warriors, l’entraîneur pouvait difficilement leur en demander plus. Tellement de courses, de contre-attaques, de balles perdues sanctionnées qu’on voyait un LBJ visiblement exténué, la fumée sortant des naseaux du monstre. Ce qui est étonnant dans le discours de Lue, ou du moins dans son approche, c’est la relative sagesse face à la situation actuelle. Comme si l’effectif qu’il possède pouvait réellement galoper avec les Warriors. Comme si Korver, Jefferson, Calderon, Frye et compagnie allaient subitement devenir aussi rapides et endurants qu’à 20 ans. L’acquisition de Jeff Green est une bonne nouvelle, un renfort à beau potentiel, mais la donne restera la même du côté de Cleveland : pendant qu’en face les Warriors restent plutôt jeunes et recrutent du sniper polyvalent, les Cavs restent – pour le moment – bloqués avec des anciens qui vont prendre un an de plus dans les cannes. Chacun son choix, mais peut-être que la solution viendra d’un… banc plus profond et cohérent.

Tout va bien chez les Cavs. Tyronn Lue se marre, la concurrence se renforce, LeBron est en vacances : en même temps, quand t’es sûr d’aller en Finale NBA l’année prochaine…

Source : Sirius XM Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top