Pistons

Detroit réalise l’opération de la nuit contre les Hornets : victoire 112-105, les Playoffs se rapprochent

La meilleure opération de la nuit est à mettre au crédit des Pistons qui poursuivent leur série de victoires en se débarrassant de Charlotte à domicile. Un succès qui rapproche un peu plus Detroit des phases finales compte tenu des dernières défaites de Chicago face à New York en back-to-back.

On était en droit de s’attendre à une belle opposition entre deux des franchises en forme de cette Conférence Est. Finalement, les Pistons n’ont pas laissé le temps à Charlotte de se mettre à l’aise au Palace et ont pris les hommes de Steve Clifford à la gorge dès l’entame pour ne leur laisser aucun espoir grâce à un Andre Drummond encore en double-double (18 points, 14 rebonds). Auteurs de leur meilleure mi-temps offensive de la saison avec 72 points inscrits avant la pause, les locaux ont démantelé la défense des Hornets qui pouvaient tout de même compter sur Kemba Walker pour les garder à flot avec 25 de ses 29 points marqués en première mi-temps. L’écart allait même monter jusqu’à 26 points en faveur de Detroit sur un lay-up d’Anthony Tolliver avec 7 minutes à jouer dans le dernier quart-temps. Forcément, si même le banc des Pistons d’habitude si discret commence à s’y mettre (27 points et 16 rebonds cumulés pour le vétéran et Aron Baynes hier soir), la tâche devient presque insurmontable pour les visiteurs.

Mais Charlotte se souvenait aussi qu’elle n’avait pas bien commencé son match face aux Spurs quatre jours plus tôt avant de finalement l’emporter grâce à un Jeremy Lin en pleine renaissance. Les Hornets passeront d’ailleurs un 25-4 pour finir la rencontre grâce notamment à un Jeremy Lamb en pleine bourre. Malheureusement, son homonyme avait décidé de rester discret hier soir (4 points à 2/11) et Nicolas Batum peinera à régler la mire tout au long de la soirée (10 points, 7 passes et 7 prises mais à 4/12 au tir) et les protégés de Michael Jordan échoueront finalement à quelques longueurs (112-105), conservant quand même un bilan de 7 victoires pour 3 défaites lors de leurs dix dernières sorties. Les Pistons au contraire poursuivent sur leur lancée et enchaînent avec un cinquième succès d’affilée contrastant avec les deux récentes défaites des Bulls qui leur permettent ainsi de creuser un petit écart avec la neuvième place détenue par Chicago.

Après les résultats de cette nuit, le prochain Chicago-Detroit qui se tiendra au United Center le 2 avril prochain fait déjà presque office de finale pour les Bulls qui n’auront pas le droit à l’erreur s’ils souhaitent prolonger leur saison au printemps. Les Pistons ont quant à eux l’occasion d’enfoncer le clou avec trois autres matchs à la case avant ce duel entre voisins dans une semaine.

Source : NBA.com

Source : NBA.com

 

Source image : Raj Mehta – USA TODAY Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top