Grizzlies

« Il n’a jamais voulu de moi » : Matt Barnes allume Doc Rivers et ouvre officiellement la saison

Dans trois jours, la NBA reprend ses droits et le café redeviendra notre seul allié. Et si certaines nuits seront plus longues que d’autres, il existe tout de même des raisons nous laissant à penser que cette reprise sera musclée. Dernière preuve en date, cette sortie de Matt Barnes au sujet de son ancien coach, nous laissant dans une impatience folle de voir les deux hommes se retrouver sur les bords des parquets…

On vous balance de suite la date, ce sera le 9 novembre prochain et on a d’ores et déjà surligné en rouge sur le calendrier. Matt Barnes également, c’est en tout cas ce qu’il a déclaré hier sur nba.com :

J’ai hâte de jouer contre Doc Rivers…

Ah bon ? Mais pourquoi donc ? Pressé d’aller serrer la pince à son ancien mentor le Matt ? Pas vraiment selon le chien de garde à la tête de narco-trafiquant colombien puisque l’on a appris par son intermédiaire que les deux hommes étaient loin d’être les meilleurs amis du monde :

Doc n’a jamais voulu de moi. Il était pressé de pouvoir se débarrasser de moi. On ne s’est jamais regardé les yeux dans les yeux et il a voulu que je m’en aille à la seconde où il est arrivé donc je n’ai vraiment pas été surpris par ce qu’il s’est passé cet été. Il était si impatient que j’ai été le premier à partir…

Après trois saisons en Californie, Matt Barnes a donc quitté son « ami » cet été après avoir vu Lance Stephenson et Paul Pierce débarquer sur ses plates-bandes. Celui qui tournait l’an passé à 10,1 points en 30 minutes (pas mal le temps de jeu pour un rebut…) a rejoint une belle bande de thugs à Memphis pour ce qui sera sa neuvième franchise et attend donc avec impatience de pouvoir moucher son ancien coach avec le maillot des Oursons sur les épaules.

C’est donc un ennemi de plus que les Clippers comptent désormais dans leur liste. Un mec qui, connaissant la bête, ne se fera pas prier pour envoyer un message concret à ses anciens coéquipiers lorsqu’il croisera leur route. En même temps, on en attendait pas moins de la part de l’un des trashtalkers les plus réputés de la Ligue…

source texte : realgm.com

source image : cbssports.com / USATSI

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top