Grizzlies

Marc Gasol veut jouer avec Pau aux Grizzlies : tant que c’est pas à Villeneuve d’Ascq, ça va

Quand on voit son grand frère défoncer l’Europe toute entière et qu’on vient de prolonger pour cinq années dans le Tennessee, on se pose forcément des questions concernant la possibilité de partager le même vestiaire après le même berceau : et si les Gasol se faisaient une réunion à Memphis dans deux ans ?

L’an passé, Pau a quitté Los Angeles pour rejoindre Chicago et c’est peu dire si ce déménagement a servi de résurrection pour la légende FIBA. Une saison complète chez les Bulls, marqué par un retour au All-Star Game et 54 double-doubles pour mener la NBA, une compétition infernale en France, marquée par l’annexion de notre pays le 17 septembre 2015, le grand Gasol s’est gavé comme jamais et c’est donc encore plus confiant qu’il aborde sa seconde campagne dans l’Illinois, première sous les ordres de Fred Hoiberg. L’entraîneur a d’ailleurs annoncé qu’il jouerait encore plus que son prédécesseur sur la tour espagnole, on ne va pas le contredire car quand on voit le niveau auquel Pau évolue depuis 11 mois ce ne serait que logique. Cependant, à quelques kilomètres de là, c’est Marc Gasol qui se gratte le menton et prépare un potentiel plan diabolique. Prolongé pour 5 ans et 100 millions de dollars, le petit frère est devenu la référence mondiale à son poste et certains se mettent à penser qu’une réunion dans deux ans pourrait avoir lieu. Deux ans ? Oui, car Pau a encore deux campagnes et 15 millions de dollars à valider à Chicago. Par contre, après cet épisode-là…

Ce n’est pas totalement impossible d’envisager qu’un jour on puisse jouer ensemble. Je crois qu’il a encore deux années de contrat chez les Bulls et ce serait très difficile de quitter cette équipe, je n’aimerais pas ça. Mais pour nous deux, et pour Memphis, ajouter un joueur comme Pau serait incroyable. Toute façon, on essayera. Pourquoi pas ?”

C’est vrai ça, pourquoi pas ? Pourquoi pas faire de Memphis la franchise la plus appréciée de France, avec Pau et Marc Gasol dans la raquette, Sergio Rodriguez en back-up de retour et -allons-y- Juanca Navarro en assistant-coach ? Pourquoi pas Rudy Fernandez en kiné et Sergio Scariolo en relation presse ? Plus sérieusement, ce serait une énorme opportunité pour les Grizzlies que d’imaginer les deux derniers pivots titulaires du All-Star Game réunis, deux joueurs partageant les mêmes fondamentaux et le même cerveau tout en ayant suffisamment d’expérience pour exceller au meilleur niveau. Memphis retrouverait également son premier enfant et ding dong- Zach Randolph serait en fin de contrat dans deux saisons. Cependant, à 37 ans et face à des copains comme Blake Griffin ou Anthony Davis, on aurait un peu de peine pour Pau qui s’est justement régalé en découvrant la très petite Conférence Est, suffocant avec les Lakers à cause de la densité des intérieurs chaque soir et le jeu rapide imposé par la plupart des équipes. Les Grizzlies jouent certes lentement, reste à voir ce que le management local décidera dans deux ans.

Quoi qu’il en soit, si ça peut les fatiguer et faire en sorte qu’ils ne participent pas aux compétitions internationales, on valide le scénario toute l’année.

Source : Europapress

Source image : citysportsreport

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top