Nets

Thaddeus Young, ce fin tacticien qui connaît bien Brook Lopez : « On va courir cette année »

Ce qui est chouette et pratique en août, c’est qu’on a les jambes fraîches grâce au repos obtenu et la tête pleine de bonnes intentions grâce au soleil. Du coup, à Brooklyn, ça part déjà en freestyle concernant le type de jeu bientôt proposé…

Notre cher Thaddeus Young est plutôt du genre discret, habituellement. Préférant laisser son jeu parler pour lui, le gaucher s’est intégré aux Nets sans faire de bruit et a satisfait le management local, au point de prolonger dans la franchise pour 4 nouvelles saisons et 54 millions de dollars. Du coup, se sentant poussé des ailes suite à la signature du contrat et regardant la saison à venir comme celle de la confirmation, Thaddeus a tenu à nous sortir ses plus belles déclarations auprès de SiriusXM Radio. Au programme, de la course et encore de la course apparemment, pour des Nets qui n’ont pourtant pas la gueule d’une équipe de sprinteurs. S’agit-il d’un véritable changement bientôt opéré par Lionel Hollins, ou bien un délire de Young que son coach ne partage pas ? La réponse avec l’intéressé.

On a de nombreux joueurs qui peuvent évoluer à différentes positions, donc on devrait être assez athlétiques et surtout proposer un jeu rapide en courant dès que possible. J’ai beaucoup confiance en ce que Jarrett Jack peut faire à la mène.

Si Shane Larkin et le rookie Rondae Hollis-Jefferson vont en effet dans ce sens, que dire du reste de l’équipe et surtout du cinq majeur..? Jusqu’à preuve du contraire, Brook Lopez n’a jamais dépassé un tracteur en marche arrière et Joe Johnson a 34 ans. C’est sans parler de Bojan Bogdanovic qui peut certes courir par séquences mais n’est pas du genre à taper des grosses contre-attaques spectaculaires. On a donc un peu de mal avec ces déclarations, surtout si on y ajoute la formation de Lionel Hollins, ex-coach du Grit and Grind à Memphis. L’entraîneur sera peut-être suffisamment flexible pour laisser ses cabots sprinter une ou deux fois par quart-temps, mais sur les dernier modèles présentés Hollins est davantage fan du jeu sur demi-terrain avec du système proprement effectué plutôt que du 200 mètres à la Usain Bolt.

C’est justement ce qu’il faudra faire, si les Nets souhaitent retourner en Playoffs. Courir, courir et surprendre leurs adversaires. Cependant, entre tracer avec des ados et trottiner avec des charrues…

Source : SiriusXM Radio

Source image : Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top