Kings

Mariage pour tous : DeMarcus Cousins et Sir Charles toujours amoureux, bientôt un enfant ?

DeMarcus Cousins et Charles Barkley

Charles Barkley a taillé DeMarcus Cousins. Cousins a dit s’en battre des critiques de Sir Charles. Qui lui a répondu. Et sinon, on organise une rencontre de catch pour régler tout ça ?

DeMarcus Cousins et Charles Barkley continuent de vivre une histoire passionnelle. Alors que Sir Charles déclarait une fois de plus sa flamme au pivot des Kings, DMC lui a adressé à son tour un message plein d’amour. Vivement l’officialisation de leur union.

Tout est partie des négociations cette semaine entre Sacramento et George Karl. Alors que des rumeurs faisaient état d’un désaccord de « Boogie Smooth » pour la signature de l’ancien coach des Nuggets à Sacto, Charles Barkley s’en est une nouvelle fois pris à sa cible préférée qu’il dézingue depuis le lycée.

Mais pourquoi en discutent-ils avec lui ? Ça me dégoûte vraiment… Il n’a pas encore assez montré de choses pour avoir un tel pouvoir. Pourquoi donner autant de pouvoir à un gars aussi jeune ? Si vous êtes Kobe Bryant, Michael Jordan, Shaquille O’Neal, Hakeem Olajuwon ou quelqu’un de ce calibre, je veux bien… et vous l’avez mérité. Mais pas lui. Franchement, c’est ridicule. – Charles Barkley.

Voilà qui a le mérite d’être clair. Interrogé sur les propos de sa moitié, DeMarcus Cousins a continué sur sa ligne de conduite habituelle : rien à foutre de ce que Barkley peut raconter. Il peut jacter j’men bas les c******* aurait dit Salif, poète des temps moderne.

C’est Charles faisant du Charles. Je m’en fous de tout ce qui sort de sa bouche… Il n’y a rien de personnel. C’est juste que je ne respecte pas ce gars, et que je m’en fous vraiment de ce qu’il dit. – DeMarcus Cousins.

Avant de revenir rapidement sur son implication dans le recrutement du nouveau coach des Kings.

Beaucoup de gens ne connaissent en rien la vérité. Je n’ai pas vraiment eu grand chose à voir avec cela au départ. – DeMarcus Cousins.

Et lorsqu’on lui demande si de telles remarques de son ainé le dérangent du fait du pouvoir qu’il peut avoir en tant que consultant, le pivot glisse un dernier tacle.

Je ne dirais pas forcément qu’il soit quelqu’un de pouvoir. Je dirais juste qu’il est à l’aise à la télévision. – DeMarcus Cousins.

Les deux produits de l’Alabama sont donc toujours sur la même longueur d’onde, ce qui promet encore de belles punchlines pour l’avenir. C’est beau l’amour.

Source : ESPN

Source image : cpidnyc.com, montage TrashTalk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top