Hawks

Les Hawks en mode Spurs, TD pour Al Horford. Pour Triple Double ou Tim Duncan ?

En déplacement à Philadelphie, les Hawks n’ont pas vibré et se sont imposés facilement 105 à 87, confortant ainsi leur place de leader à l’Est. À ce rythme-là, ils pourraient bien rejoindre leurs glorieux ainés de 1993-94 qui avaient fini la saison avec le meilleur bilan de la conférence.

Pour cette rencontre, Mike Budenholzer avait décidé de la jouer à la Popovich : au début d’une série de 4 matches en 5 jours, il se passait de Jeff Teague, Paul Millsap, DeMarre Carroll et surtout l’immense Pero Antic. Serein. En même temps, il y a de quoi face aux faibles Sixers qui n’ont jamais été en mesure de lutter et de profiter de ces absences. On ne voyait pas les hommes de Brett Brown inquiéter Atlanta, et en dehors de Michael Carter-Williams (20 points à 8/13, 9 rebonds, 4 passes) et dans une moindre mesure K.J. McDaniels (14 points à 5/9 dont 2/3 à 3 points), aucun autre joueur n’a semblé capable d’élever son niveau de jeu pour ressembler à un joueur NBA contester la victoire des Hawks.

Pour compenser les absences, Atlanta s’est appuyé sur son adresse longue distance, avec un propre 12/23, dans le sillage d’un Kyle Korver toujours aussi adroit (15 points à5/8 dont 4/7 à 3 points). Dennis Schroder (13 points à 5/10 dont 2/3 de loin, 6 passes) et Shelvin Mack (12 points à 5/12, 10 passes) ont pour leur part parfaitement remplacé Jeff Teague. En sortie de banc, Kent Bazemore n’a pas fait tourner les serviettes mais les têtes des Sixers avec 17 points à 7/14, plus 5 rebonds.

Mais c’est surtout Al Horford qui a crevé l’écran hier, en faisant oublier la mise au repos d’Antic et Millsap. En un peu moins de 30 minutes, il s’est offert le premier triple double de sa carrière : 21 points à 8/10, 10 rebonds et 10 passes. Son coach a d’ailleurs attendu qu’il complète sa ligne de stats avant de le sortir, alors que ses coéquipiers lui criaient dessus pour qu’il prenne ses derniers rebonds. Ambiance détendue du gland du côté d’Atlanta.

Avec cette victoire, leur neuvième consécutive, les Hawks s’affirment à l’Est. Avec 23 succès lors des 25 dernières rencontres et un bilan de 30-8, ils sont clairement l’équipe en forme du moment. Tournée de coca ce soir.

Source image : Bill Streicher – USA TODAY Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top