Suns

Bienvenue chez les riches : P.J. Tucker arrêté pour conduite en état d’ivresse

P.J. Tucker

Récemment prolongé pour 16.5 millions de dollars sur 3 ans, on apprend cette semaine que Tucker pourrait subir une peine de prison de 45 jours pour conduite en état d’ivresse.

Source image : YouTube

Récemment prolongé par les Phoenix Suns, P.J. Tucker s’est illustré par une arrestation pour conduite en état d’ivresse. Le souci, c’est qu’elle ne date pas exactement d’hier…

Après avoir parcouru l’Europe de nombreuses années, P.J. Tucker, originellement drafté en 2006 par Toronto, était revenu à Phoenix en 2012. Élément très important de la bonne saison des Suns, sur le terrain et également en dehors, Tucker (9.4 points et 6.4 rebonds en 30 minutes, cette saison) a signé un nouveau contrat avec la franchise de Phoenix pour un beau montant : 16.5 millions de dollars sur 3 ans. Mais tout ne va pas pour le mieux pour l’ancien globe-trotter.

Le jouer a été arrêté le 10 mai dernier suite à une conduite hasardeuse – il a renversé un panneau « Stop » – à Scottsdale (Arizona). L’agent de police a alors remarqué certains signes (discours empâté, regard vitreux et forte odeur d’alcool) pouvant laisser penser que le joueur était en état d’ébriété. Tucker a alors affirmé avoir bu une bière. C’est alors que l’agent lui a alors demandé d’effectuer un test : une simple marche en ligne droite. Le problème, c’est que l’ailier des Suns a titubé, finissant par trébucher sur une barrière.

Le test d’alcoolémie a alors révélé une première mesure de 2.01 grammes d’alcool par litre de sang, une seconde analyse en laboratoire actualisant le chiffre à 2.22 grammes. Ces chiffres sont tous deux au-dessus du taux considéré comme « extrême ». Le joueur risque une peine de prison de 45 jours.

Il est intéressant de constater que malgré cet incident qui s’est passé en mai, le joueur a quand même réussi à obtenir une belle revalorisation salariale. Si la franchise a su passer l’éponge, les médias locaux sont moins tendres avec l’aboyeur des Suns, qui doit désormais assumer une nouvelle image.

Source article : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top