Nets

L’ambitieux du jour : Jason Kidd veut remporter la division Atlantique

Tout comme les Knicks, leurs voisins, les Nets sont à créditer d’un début de saison parfaitement calamiteux. Sauf qu’aujourd’hui, les Knicks restent englués à une ignoble 11ème place dans une conférence Est plus que jamais en opération tanking, et les Nets on réussi à sortir la tête de l’eau, malgré un bilan encore négatif. Ils sont aujourd’hui à la 6ème place à l’Est, ce qui fait pousser des ailes à leur coach rookie Jason Kidd malgré des incertitudes.

Les Nets ont débuté la saison dans les bas fonds de la conférence Est, leur effectif a été miné par les blessures, et même s’il y a du mieux, ils sont encore inconstants. Et leur fond de jeu est aussi existant que l’enthousiasme et la joie de Joe Johnson à participer au concours à 3 points. Depuis ce regain de forme, Jason Kidd est ambitieux, ou complétement fou.

« Notre but est de remporter la division Atlantique, on croit plus que jamais qu’on peut le faire. Même si Toronto joue très bien, on continue à prendre les matches les uns après les autres, et si on se donne les moyens d’y arriver, alors il n’y a pas de raison. »

Outre le fait que Jason Kidd doit être la 132 681ème personne à utiliser le cliché des « matches les uns après les autres », on se dit que le type est à la fois complétement taré, mais pas si fou que ça non plus, car si les Nets sont deuxièmes de la division Atlantique, ils ont 5 victoires de retard sur les Raptors, et deux défaites de plus. Cependant, la dernière déclaration de Kidd nous a définitivement fait pencher pour la première solution.

« On a de l’expérience, ça peut nous amener loin cette saison, très loin. On a perdu des matches, mais on continue de se serrer les coudes, dans ces conditions, on peut être aussi forts que n’importe qui. On sent qu’on peut battre n’importe quelle équipe, au complet et en jouant un beau basket, on peut vraiment être l’équipe qui va aller au bout. »

Mais t’es vraiment un grand malade Jason ! Sans son pivot titulaire Brook Lopez blessé jusqu’à la fin de la saison, Deron Williams toujours fragile physiquement, ainsi que le duo Pierce-Garnett qui semble avoir 96 ans en cumulé, ça risque d’être dur d’aller chercher, ne serait-ce que les Bulls, qu’ils affronteraient au premier tour des Playoffs si la saison régulière s’arrêtait aujourd’hui.

Les Nets sont donc bien partis pour effectuer les Playoffs, avec un jeu qui s’améliore et des résultats qui grimpent également. Cependant, l’ambition de Jason Kidd nous laisse perplexe, même si comme on dit : « vaut mieux trop que pas assez ». En tout cas, nous, on a pu constater qu’il est aussi magique dans ses déclarations actuellement, que balle en main par le passé. On sait pas ce qu’il prend au petit dej’ depuis qu’il est coach, mais on en veut, ça a l’air puissant.

source texte : NY Daily News
source image : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top