Lakers

Lakers une série et des blessés

Chez les Nets, hier soir, les Lakers ont gagné leur troisième match consécutif sur le score de 92 à 83. Face à Brooklyn, la franchise californienne a pu confirmer son regain de forme avec une sixième victoire en sept matchs.

Pour arriver à ce résultat, les Lakers ont dû inscrire les 10 derniers points du match alors qu’ils avaient un point de retard à deux minutes et demie du terme.

Grâce à cette victoire les Lakers se rapprochent doucement des 50%. Les playoffs ne sont plus si loin et Houston n’a qu’à bien se tenir. La série doit se poursuivre.

Cependant, le ciel n’est pas sans nuage sur la Californie. Les Lakers doivent déplorer les blessures de trois de leurs joueurs majeurs. Pau Gasol, Dwight Howard et Kobe Bryant pourraient être indisponibles.

L’espagnol a dû faire face à une douleur au pied hier soir, le contraignant à quitter ses partenaires prématurément. Avec cette blessure, il devrait être indisponible pour un petit moment. Il passera des examens complémentaires dans la journée déterminant la gravité de sa blessure.

Concernant Kobe, lorsque ce dernier se dit blessé, c’est qu’il ne peut réellement pas jouer. Il a cependant pris part à la rencontre hier, et ce malgré une douleur récurrente au coude. La dernière chose que Kobe ait faite avant de rentrer sur le court, a été d’ôter la poche de glace qu’il avait placé sur son membre endolori. Cela ne l’a pas empêché de plaisanter à la sortie du match :

« A chaque shoot que je prends, mon coude me crie : ‘Mais qu’est-ce que tu fais?' »

De son côté, Dwight Howard a dû rester sur le banc la nuit dernière, vêtu d’un costume. Ce dernier est toujours en délicatesse avec son épaule. Des questions avaient été soulevées par le staff des Lakers concernant la résistance à la douleur de D12. Avec la perte de Gasol, ces interrogations ne sont pas prêtes de s’évanouir. Plus que l’épaule, la sensibilité d’Howard pourrait être atteinte…

Les Lakers sont sur une pente ascendante. Espérons pour eux que les différentes blessures n’aient pas d’effets trop néfastes sur leurs résultats.

Source : Los Angeles Times

 

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top