Celtics

Jayson Tatum ne s’emballe pas sur les résultats des Celtics : “Tout cela ne veut rien dire si on n’est pas champion”

Jayson Tatum Celtics 28 mai 2022

Objectif titre pour Jayson Tatum et les Celtics.

Source image : NBA League Pass

Alors que les Celtics viennent d’envoyer un énième message en pulvérisant les Suns dans l’Arizona, on préfère la jouer modeste du côté des joueurs. Pour Jayson Tatum, seul le titre compte. 

Aller gagner de 30 points chez le leader de l’autre Conférence pourrait, à juste titre, faire passer un vent d’optimisme au sein d’une franchise. À Boston, on ne semble pas vraiment réfléchir de cette façon. Vaincus lors des dernières Finales NBA, les Celtics n’ont qu’une obsession : y revenir et décrocher le Larry O’Brien, un titre qui fuit le Massachussetts depuis 2008 et l’époque du Big 3. Aussi, n’allez pas dire à Jayson Tatum que ses Celtics marchent sur la Ligue, le Jay Brother sait que les victoires dont les gens se souviendront, ce sont celles entre avril et juin. Juste après la victoire à Phoenix, la star des verts s’est confiée à Gary Washburn du Boston Globe.

“Tout cela ne signifie rien si on ne va pas accrocher une bannière.”

Il est vrai que le début de saison des Celtics est particulièrement impressionnant. 21 victoires, seulement 5 défaites, malgré une reprise perturbée par le dossier Ime Udoka et le passage à l’infirmerie (bientôt terminé) de Robert Williams, c’est très fort. Après, on a tendance à avoir l’esprit concentré sur le classement mais là où le Jay Brother a tout à fait raison c’est que les Playoffs sont le test ultime d’une saison. Petit exemple : est-ce qu’on a retenu la saison historique des Suns en 2022 ou leur crash au printemps ? Vous connaissez la réponse. Si Boston ne va pas au bout, elle entrera dans la longue liste des “presque vainqueurs”. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas balancer des éloges aux verts, car ils les méritent, mais eux-mêmes ne se sentiront pas à leur place jusqu’à l’obtention du gros trophée. Modestie, travail et soif de titre, les ingrédients du succès dans le Massachussetts.

Jayson Tatum est satisfait des résultats de Boston mais il sait que la route est encore longue jusqu’aux Finales NBA et que seul un titre pourra offrir une place dans l’histoire à cette équipe des Celtics. Et si c’était pour 2023 ? 

Source texte : Boston Globe / Gary Washburn

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top