Lakers

LeBron James après la victoire XXL des Lakers face aux Bucks : “C’est notre meilleur match en tant que trio avec Davis et Westbrook”

Plutôt d’accord.

Source image : NBA League Pass

Vainqueurs des Bucks cette nuit derrière notamment un énorme Anthony Davis, les Lakers ont obtenu leur plus belle victoire de la saison. Mais aux yeux de LeBron James, ce succès signifie encore plus : le King estime que c’est tout simplement le meilleur match du trio qu’il forme avec AD et Russell Westbrook.

130-127 Lakers, avec deux minutes à jouer dans le quatrième quart-temps. Grayson Allen envoie une passe vers le revenant Khris Middleton derrière la ligne à 3-points, mais ce dernier n’arrive pas à capter la balle. Russell Westbrook se jette au sol face à l’arrière des Bucks pour arracher la gonfle, sert LeBron James qui part en contre-attaque, avant que ce dernier n’offre un caviar à Anthony Davis pour le dunk. +5 Lakers, Milwaukee ne s’en remettra pas.

Difficile de faire plus symbolique que cette action.

Cette nuit à Milwaukee, les Lakers ont tout donné pour remporter une victoire XXL sur le parquet de la deuxième meilleure équipe de l’Est, sous l’impulsion des grosses performances d’Anthony Davis (44 points, 10 rebonds, 4 passes, 3 contres, 0 turnover), LeBron James (28 points, 8 rebonds, 11 passes, 2 interceptions, 0 turnover) et Russell Westbrook en sortie de banc (15 points, 7 rebonds, 11 passes, 0 turnover). Le genre de prestation que le trio étoilé de Los Angeles imaginait sans doute quand il s’est réuni pour la première fois à l’été 2021.

“Ce soir, c’est probablement le meilleur match qu’on ait pu jouer avec nous trois ensemble sur le terrain, et des deux côtés du parquet. On était tous dans un bon rythme. On a tous senti qu’on impactait la rencontre tout au long du match.”

– LeBron James, via ESPN

Le meilleur match du trio LeBron – AD – Westbrook ? C’est bien possible. En même temps, la barre n’était pas très haute vu les grosses galères des Lakers depuis la saison dernière et l’intégration ratée de Brodie. Et puis avec les nombreux bobos du King et AD, c’est pas comme si les trois avaient joué tant de matchs ensemble, ce qui a évidemment compliqué les choses pour construire de vrais automatismes et trouver un équilibre dans cette association pas vraiment complémentaire sur le papier.

Mais depuis quelque temps, une dynamique positive s’est installée dans la Cité des Anges. Dynamique positive symbolisée par un Anthony Davis qui a retrouvé son niveau de superstar en jouant sur le poste 5, par un Russell Westbrook qui a accepté un rôle de sixième homme dans lequel il performe, et un LeBron James qui est bien revenu de sa dernière absence.

Tout ça on l’a vu cette nuit sur le parquet des Bucks, où le trio a réussi à bien se trouver offensivement sans perdre le moindre ballon. On sait depuis longtemps que LeBron et AD, ça fonctionne bien à deux, mais le two-man game Westbrook/Davis montre aussi des choses intéressantes, et Brodie s’est plusieurs fois connecté avec le King cette nuit pour des paniers faciles. Typiquement le genre de séquences qui donnent le sourire à la fanbase des Lakers. Et quand vous ajoutez à ça la contribution de Lonnie Walker IV et des différents role players qui ont foulé le parquet du Fiserv Forum (Troy Brown Jr., Pat Beverley, Austin Reaves, Wenyen Gabriel), vous obtenez votre succès référence de la saison.

Même si leur calendrier a été clément ces derniers jours, les Lakers restent désormais sur une belle série de sept victoires en neuf matchs, de quoi sortir la tête de l’eau après un début de saison bien claqué. LeBron James et ses copains sont-ils enfin lancés ?  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top