Mavericks

Luka Doncic continue d’écœurer la NBA : 44 points en marchant dont 30 à la mi-temps, c’est possible d’activer un mode plus difficile ?

Luka Doncic vient d’une autre planète. Cette nuit encore, le wonder boy a fait de la défense du Magic sa chose. Le chantier est total pour le Slovène qui avait déjà fait le job à la pause. Au final, 44 points en 37 minutes et une défense floridienne qui rentre à la maison avec des cauchemars plein la tête. 

Le basket est un sport qui se joue à 5 contre 5 et il est bien plus facile de le pratiquer lorsque Luka Doncic fait partie de vos coéquipiers. Ce n’est pas nouveau, le Slovène sait tout faire pour tourmenter une défense et il vient de nous en faire une nouvelle démonstration. Parlons peu, parlons bien, Luka entame le match sur les chapeaux de roue avec 16 unités dans les douze premières minutes. La défense de Montceau-les-Mines d’Orlando ne peut strictement rien faire, rebelote au second quart-temps, 14 pions en 6 minutes et le goret rentre donc au vestiaire avec une feuille de stats noircie de 30 points, 2 rebonds et 3 offrandes à 12/18 au tir.

On ne vous fait pas un dessin, Doncic ne se tuera pas à la tâche dans le deuxième acte, l’arrière va simplement faire le nécessaire pour assurer la victoire aux Texans. Chose faite au buzzer final, Dallas s’impose 114-105 contre Orlando, mais la sensation de vertige apparaît en scrutant la feuille de match, Don Luka pose tranquillement 44 perles, 3 rebonds et 5 passes en 37 minutes. Et histoire de clore la semaine en beauté, quoi de mieux que d’inscrire son blase aux côtés de Michael Jordan ?

Six matchs, aucun en dessous de la barre des 30 pions et deux qui s’envolent au-dessus des 40, Luka n’est pas là pour rigoler cette année et le joufflu domine logiquement la NBA au scoring avec 36,7 points de moyenne. Le pire, c’est qu’il peut encore faire mieux, notamment au niveau du shoot longue distance. Face à Orlando, Doncic n’a rentré que deux tirs sur neuf du parking, une performance dans la lignée de ses dernières sorties. À 3-points, le Slovène n’est pas encore tout à fait à l’aise – heureusement d’ailleurs – et tourne à 22,6% de moyenne, téma la marge de progression.

Avec 44 points dont 30 dès la mi-temps, Luka Doncic a encore fait parler la poudre cette nuit face à Orlando. Le Slovène est clairement en feu depuis le début de la saison et le basket semble trop facile pour ce zinzin.

Source texte : Stat Muse.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top