Celtics

Preview Celtics – Sixers : sortez le pop-corn, la NBA est officiellement de retour à 1h30 du matin avec une première affiche incroyable

devant la télé 11 décembre 2020

ÇA VA ÊTRE LE FEU.

Vous les sentez comme nous ? Mais si, ces petits frissons qui vous parcourent l’échine lorsque la NBA et par conséquent le plus beau sport du monde font leur retour officiel. Ça démange depuis des semaines, des mois, et on y est enfin : à 1h30 du matin, les Celtics recevront les Sixers pour un match d’ouverture qui promet des étincelles et beaucoup de joie. WE ARE BACK BABY !

Joel Embiid, James Harden, Jayson Tatum, Jaylen Brown et j’en passe… Que de beaux noms pour l’ouverture de la saison NBA 2022-23. Bon, on était au courant de l’affiche depuis longtemps mais là toi même tu sais que c’est différent, on y est enfin et les mois d’attente ne sont désormais plus que des heures. Ils savent faire ça bien en NBA, nous mettre des affiches du feu de Dieu dès le premier soir pour épater encore plus les téléspectateurs qui voulaient à la base passer une nuit tranquille et regarder gentiment le résumé le lendemain au p’tit dej’ en sirotant un café beaucoup trop serré d’ailleurs. Comment ne pas avoir les yeux braqués sur cette première affiche qui opposera deux énormes poissons de la Conférence Est dans un TD Garden blindé et prêt à exploser ? En effet, compliqué.

D’un côté une équipe de Boston qui sort d’une magnifique saison terminée aux portes du titre, et de l’autre une équipe de Philadelphie qui sort d’une saison bien moins magnifique et très loin de quelque porte qui soit. On est dur avec nos amis des Sixers, mais cette saison pourrait être l’occasion de se venger de tous nos méchants pronos et critiques sur les capacités de cette équipe à se sublimer. Bref, il y a toute une preview faite pour ça, focalisons nous plutôt sur le match de cette nuit.

Les Sixers arriveront en mode ekip au complet puisqu’ils n’ont (pour une fois) aucune absence à déplorer, tandis que les Celtics devront composer sans Danilo Gallinari, sur qui il ne faudra pas compter avant de longs mois, mais surtout sans Robert Williams III, qui doit se remettre de sa dernière opération du genou. Une absence qui va se faire ressentir directement puisque l’ogre Embiid va sûrement avoir envie de marcher sur la raquette des Celtics et que Al Horford n’aurait pas dit non à un peu d’aide de la part de Time Lord. Blake Griffin ou même Luke Kornet pourraient voir un peu le parquet pour tenter d’envoyer de la viande sur Jojo et éviter à Horford de trop se cramer, et ce sera aussi l’occasion de voir Malcolm Brogdon faire ses débuts pour Boston, idem pour P.J. Tucker dans le camp adverse.

Même si l’enjeu du match n’est pas énorme et qu’il ne représentera qu’une défaite sur 82 matchs pour le perdant, les deux équipes doivent avoir envie de gagner cette rencontre plus que tout. Déjà parce que c’est le premier match de la saison, et que c’est toujours bon de commencer par une bonne victoire histoire d’avoir le smile dès la reprise, mais surtout parce que les deux équipes seront concurrentes directes à la fin de l’année quand l’étau sera resserré et que la moindre victoire pourra faire gagner l’avantage du terrain en Playoffs. Et c’est sans parler de la rivalité historique qui plane entre ces deux franchises depuis plus de cinquante ans…

Vous l’aurez compris, pas d’autre choix que de mater le premier match de cette toute nouvelle saison NBA version 2022-23. Un magnifique Boston Celtics – Philadelphia 76ers à 1h30 (ça passe) au TD Garden avant de voyager à San Francisco à 4h du sbah ? C’est un grand oui. On est plus que prêt à en découdre, et notre petit doigt nous dit que Jayson Tatum aussi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top