Bulls

Lonzo Ball opéré aujourd’hui : “Le pire scénario est une saison blanche”, et le simple fait de le dire donne des sueurs aux Bulls

lonzo ball

Lonzo Ball toujours pas en état de rejouer.

Source image : YouTube

Gêné par son genou depuis de longs mois, Lonzo Ball a décidé de se faire opérer à nouveau ce mercredi. Réévalué dans 4 à 6 semaines, le meneur compte bien participer à la saison des Bulls. Enfin, s’il peut…

On ne l’a plus vu sur un parquet NBA depuis janvier et il manquera à coup sûr la reprise de la nouvelle saison. Lui ? C’est Lonzo Ball, meneur titulaire des Chicago Bulls. Auteur d’une belle première saison dans l’Illinois, Zo’ a pourtant été fauché en plein vol par une blessure au genou. Diagnostic des toubibs à l’époque ? 6 semaines d’absence environ. Un coup dur certes mais le garçon était censé être en tenue pour la fin de saison et les Playoffs. Raté… 8 gros mois plus tard, Ball ne peut toujours pas reprendre le chemin des parquets et ça commence à devenir préoccupant. Interrogé durant le Media Day de sa franchise, le guard a révélé qu’il ne pouvait ni sprinter ni sauter et qu’il ressentait des douleurs rien qu’en montant les escaliers chez lui ! Une situation intenable qui a poussé le meneur à repasser sur le billard. Supposé être réévalué dans 4 à 6 semaines, Lonzo ne veut pourtant rien promettre quant à sa date de retour. C’est déjà sa troisième opération du genou depuis le début de sa carrière, à seulement 24 ans, et il ne veut pas précipiter son retour et risquer une rechute. De quoi craindre une absence longue durée ? C’est pas impossible et même si le joueur semble confiant à l’idée de jouer cette année, il n’exclue pas totalement le scénario d’une saison blanche. Des propos rapportés par Jamal Collier d’ESPN.

“Ce n’est pas dans mon esprit en ce moment, ce serait le pire des scénarios [une saison blanche, ndlr]. J’en suis à un point où je sais que je ne peux pas retourner sur le terrain avant d’être à l’aise et de pouvoir réellement jouer. Donc quand ce jour arrivera, c’est là que je porterai à nouveau le maillot.”

Les fans des Bulls espèrent fort que ce moment arrivera bientôt tant le joueur est important pour sa franchise. Leader défensif, brillant gestionnaire et très adroit à longue distance, Zo’ était une des principales raisons de l’excellent début de saison des Taureaux l’an dernier. Les chiffres le confirment d’ailleurs. Avec Ball sur le terrain, Chicago affiche un bilan de 22 victoires pour 13 défaites (63% de succès). Sans Ball sur le terrain, c’est 24 victoires pour… 23 défaites (51%). Des chiffres pas anodins même si Chicago a eu à gérer plusieurs blessures l’an passé (Patrick Williams, Alex Caruso, Zach LaVine). En son absence, Billy Donovan va devoir décider d’une nouvelle hiérarchie à la mène et ils sont quatre à pouvoir prétendre à une place de titulaire : Ayo Dosunmu, Alex Caruso, Goran Dragic ou encore Coby White. De quoi offrir au coach des Bulls un problème de riche même si aucun d’entre eux ne pourra combler pleinement l’absence de Ball. Propos retranscrits par NBC Sports Chicago.

“Ayo ayant un an d’expérience en plus, cela nous aide certainement. Coby également. Alex entame le camp d’entraînement en bonne santé. Goran a été un excellent joueur dans cette ligue pendant longtemps. Il y a suffisamment d’équilibre derrière, je pense que nous pouvons y arriver”.

Lonzo Ball et les parquets NBA, c’est pas pour demain. Opéré ce mercredi, le meneur sera réévalué d’ici quelques semaines mais aucune date ne semble clairement fixée pour un retour au jeu du fiston de LaVar. La fanbase des Bulls n’a plus qu’à s’armer de patience, une fois de plus. 

Source texte : ESPN / NBC Sports Chicago

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top