Celtics

Les joueurs des Celtics ont donné leur ressenti sur l’affaire Ime Udoka, entre confusion, spéculation et incertitude

Pas top l’ambiance…

Source image : YouTube

Habituellement, le Media Day sert à démarrer la saison sur de bonnes bases, à balancer des bonnes vibes avec de belles petites déclarations préparées à l’avance. Mais à Boston cette année, c’est tout l’inverse. Avec les récentes révélations concernant leur coach Ime Udoka, les joueurs des Celtics se retrouvent dans une situation clairement inconfortable et ça s’est vu derrière les micros.

Le mood n’était pas vraiment à la rigolade hier lors du Media Day des Celtics. L’affaire Ime Udoka planant au-dessus de la franchise de Boston, la majorité des questions ont logiquement tourné autour de la situation actuelle du coach, suspendu on le rappelle pour l’ensemble de la saison à venir pour sa relation extraconjugale avec une membre du staff des C’s. Une suspension qui pourrait carrément se transformer en licenciement si l’on en croit les derniers reports et rumeurs, qui laissent entendre que cette affaire serait en fait bien plus profonde que ce qui avait été rapporté initialement quand ça parlait de relation « intime et consensuelle ». À l’heure de ces lignes et alors qu’on attend forcément des détails supplémentaires dans les jours et semaines à venir, difficile de dire de quoi sera fait l’avenir d’Udoka, néanmoins il est clair que les joueurs de Boston voient leur préparation pour la saison 2022-23 être largement perturbée.

« On n’a pas tous les détails »

Au cours du Media Day hier, Jayson Tatum et ses copains ont donné leur ressenti sur l’affaire Ime Udoka. Assurant aux journalistes qu’ils avaient appris la nouvelle comme tout le monde à travers les bombinettes balancées par Woj et Shams sur Twitter, les joueurs des Celtics ont indiqué tour à tour qu’ils ne possédaient pas vraiment plus d’informations sur ce dossier brûlant. « On n’a pas tous les détails », voilà probablement la phrase qui a été le plus prononcée hier. Vrai ou pas, on vous laisse juger mais ce qui est certain c’est qu’entre confusion, spéculation et incertitude, l’environnement de travail dans lequel les joueurs de Boston évoluent actuellement est loin d’être idéal.

« Si vous lisez le communiqué ou si vous regardez la conférence de presse, visiblement il y a beaucoup de choses sur lesquelles ils [les Celtics, ndlr.] ne peuvent pas s’exprimer, donc je suis un peu dans le même bateau. Je ne peux pas dire si les choses ont été gérées de la bonne manière ou non, car je n’ai pas tous les détails. »

– Jayson Tatum

« Peu d’informations ont été partagées, donc il y a beaucoup de confusion et de spéculation, et c’est difficile pour les gars qui sont là. […] Peut-être que c’est plus profond que ce qui a déjà été révélé par rapport à ce qu’il s’est passé, mais nous ne savons pas. Je ne sais pas, je n’ai pas tous les détails. »

– Jaylen Brown

« C’est un enfer pour nous. On a été pris par surprise. Personne ne sait vraiment quoi que ce soit, donc nous sommes dans le flou un peu comme tout le monde. Ces derniers jours, c’était vraiment perturbant. On aimerait bien savoir, mais en même temps cela ne nous regarde pas. Ce sont leurs vies et ça les concerne. En tant que joueur, on aimerait savoir, mais ce n’est pas une obligation. »

– Marcus Smart

Si cette affaire est peut-être d’ordre privé comme l’indique Marcus Smart, l’impact sur l’équipe alors que le camp d’entraînement débute est quant à lui global. Vous vous rappelez cet été quand tous les voyants étaient au vert à Boston ? La grosse ascension de la saison dernière ponctuée par une participation en Finales NBA, et le bon recrutement réalisé par la franchise avec les arrivées de Malcolm Brogdon et Danilo Gallinari avaient de quoi booster les espoirs des fans bostoniens pour l’année à venir. Aujourd’hui, Ime Udoka est en pleine tourmente, Gallo est forfait pour plusieurs mois à cause de sa grosse blessure au genou, et le pivot Robert Williams III ratera également de nombreuses semaines après une nouvelle opération. Une nouvelle preuve que tout peut aller très très vite en NBA.

« Il y a beaucoup de choses à digérer. C’était inattendu. Après l’année dernière, on voulait attaquer la saison d’une certaine manière, on était excités à l’idée d’accomplir certaines choses. Cela fait beaucoup pour être honnête. Comme tout le monde, j’essaye encore de digérer ça en sachant que l’entraînement reprend mardi. »

– Jayson Tatum sur l’affaire Ime Udoka

Désormais guidés par le jeune coach Joe Mazzulla, les Celtics vont tenter d’avancer comme ils le peuvent malgré le chaos provoqué par l’affaire Ime Udoka. Pourront-ils faire abstraction de tout ça et confirmer leur magnifique parcours de la saison passée ? Ou au contraire ça va tellement peser que Boston va finir par craquer ? 

Source texte : Media Day Celtics (via Ben Rohrbach de Yahoo Sports)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top