Nets

Kevin Durant a posé un sale ultimatum aux Nets : soit Steve Nash et Sean Marks sont virés, soit KD quitte Brooklyn

Kevin Durant Nets 17 décembre 2021

Il rigole pas KD…

Source image : NBA League Pass

Considéré comme le gros dossier de l’été, le potentiel transfert de Kevin Durant peine pour l’instant à se matérialiser. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne se passe rien du côté de Brooklyn, bien au contraire. D’après les dernières news en provenance de New York, KD aurait carrément demandé au proprio des Nets de choisir entre lui et le duo Sean Marks – Steve Nash. On fait le point.

Passé par Londres ce week-end, Kevin Durant n’a pas uniquement assisté au concert de Travis Scott aux côtés de son ancien coéquipier James Harden. Il a également rencontré Joe Tsai pour discuter de son avenir chez les Nets et, spoiler, il a décidé de mettre un très gros coup de pression au proprio des Nets pour tenter de débloquer la situation actuelle. En effet, selon Shams Charania de The Athletic, KD a non seulement réaffirmé son envie de se faire transférer mais en plus, il a posé un ultimatum au boss de Brooklyn. En gros voilà le message : “Tu veux me garder ? Alors faudra dégager Sean Marks et Steve Nash”. Juste pour rappel, Marks est le manager général des Nets depuis 2016, tandis que Nash est arrivé sur le banc en tant que coach en 2020. Pas besoin d’y aller par quatre chemins, Durant n’a pas vraiment confiance dans le management actuel de Brooklyn, ou du moins c’est ce qu’il veut faire transparaître pour obtenir ce qu’il cherche depuis plusieurs semaines maintenant : une nouvelle maison. Il ne faut pas vraiment être un génie pour comprendre qu’on vient de passer à la vitesse supérieure dans ce dossier, Durant créant clairement une fracture entre lui et ses supérieurs. Jusqu’ici, le scénario dans lequel les Nets résistent à la demande de leur franchise player – sous contrat pour quatre années supplémentaires – pour tenter de repartir avec l’effectif actuel malgré ses envies de départ faisait partie des possibilités, mais désormais on a de plus en plus de mal à l’envisager. Certes, théoriquement ce scénario reste toujours d’actualité, sauf que la situation devient de plus en plus chaude à Brooklyn. Imaginez deux secondes KD débarquer au camp d’entraînement avec Steve Nash dans moins de deux mois, bonjour l’ambiance hein.

En 2019, Kevin Durant et Kyrie Irving arrivaient ensemble dans le beau projet Nets construit en partie par Sean Marks, un projet basé sur une culture de franchise solide après la période Mikhaïl Prokhorov où Brooklyn avait tout misé sur le court terme. Une année plus tard, Steve Nash débarquait pour prendre les commandes de l’équipe sur le banc suite au départ du coach Kenny Atkinson quelques mois auparavant, l’ancien double MVP étant alors soutenu par un KD avec qui il avait passé plusieurs saisons du côté de Golden State. Nous sommes aujourd’hui en 2022, et le championship project des Nets semble peut-être plus proche que jamais de l’explosion. On ne va pas revenir sur l’ensemble des épisodes ayant provoqué la situation actuelle, mais il semble assez évident que les différends autour de la prolongation à long terme de Kyrie Irving cet été sont au cœur du bordel caractérisant les Nets en ce moment même. Alors que Sean Marks s’était pas mal couché devant ses stars avant la saison chaotique vécue en 2021-22, cette dernière a poussé le GM à resserrer un peu la vis jusqu’à refuser l’extension demandée par Uncle Drew durant l’intersaison, le briseur de chevilles devant finalement se contenter d’une player option à 36 millions de dollars. Quand on connaît les relations très proches entre Irving et Durant, cela a clairement laissé des traces et même si on ne sait pas exactement ce qui a poussé KD à demander son trade le 30 juin dernier, on n’en serait sans doute pas là si les Nets avaient trouvé un accord avec Irving sur une prolongation. But here we are, et on a hâte de voir comment l’ensemble de ce dossier va évoluer dans les jours et semaines à venir. Un conseil, accrochez-vous.

Toujours selon Shams, Boston, Toronto et Miami restent les candidats les plus crédibles pour acquérir les services de Kevin Durant. Est-ce que ce coup de pression de KD va venir débloquer un peu la situation ? Comment va réagir Joe Tsai par rapport à l’ultimatum de son franchise player ? Voilà le genre de questions qu’on peut se poser aujourd’hui. En tout cas, une chose est certaine : ça devient de plus en plus tendax à Brooklyn. 

Source texte : The Athletic

6 Commentaires

6 Comments

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top