News NBA

Iman Shumpert s’est fait arrêter en possession de drogue à Dallas : voilà une nouvelle qui ne l’aidera pas à revenir en NBA

Iman Shumpert

La boulette…

Source image : YouTube

Plus apparu sur un parquet NBA depuis son court passage chez les Nets lors de la saison 2020-21, Iman Shumpert continue pourtant de faire parler de lui. Après avoir remporté Danse avec les Stars version Etats-Unis l’année dernière, l’arrière a cette fois été arrêté  en possession de drogue à l’aéroport de Dallas. Un bien mauvais pas – et pas de danse cette-fois – pour un joueur qui annonçait il y a peu que son histoire avec la NBA n’était pas terminée. 

Oh la belle boulette signée Iman Shumpert. Toujours sans équipe depuis un an, l’ancien des Cavs est en vadrouille. Alors qu’il se rendait à Los Angeles pour voir sa fille, Iman s’est fait coincer ce week-end à l’aéroport international de Dallas/Forth Worth en possession d’un sac plastique rempli d’une « substance verte »,  selon les rapports de police. Evidemment et parce que ce serait bien moins drôle, la Shump ne transportait finalement pas des feuilles d’épinards vous vous en doutez. Pas de bol pour lui, les analyses ont révélé que cette mystérieuse substance était en réalité de la marijuana. En plus des 200 grammes de drogue qui ont été saisis, un chargeur et plusieurs balles de 9mm étaient présents dans le sac à dos d’Iman Shumpert. Aucune trace d’une éventuelle arme n’a toutefois été trouvée. Fair-play même en dehors du terrain, le guard a reconnu être en possession d’herbe et n’a pas opposé de résistance au moment de son arrestation par la police. Shumpy ne doit pas rire à l’heure actuelle, puisque un tel acte est considéré là-bas comme un « State Jail Felony« , comprenez qu’il risque deux ans de prison ainsi que 10 000 dollars d’amende s’il est reconnu coupable.

A tout juste 32 ans, Iman Shumpert semble encore avoir a donner en NBA, mais cette arrestation pourrait lui causer du tort. L’arrière/ailier a d’ailleurs déclaré l’année dernière que son histoire dans la Grande Ligue n’était pas finie. Au sortir d’une expérience éclair avec les Nets, jouant seulement deux petits matchs et dix minutes sur le parquet, le champion 2016 avec les Cavs n’est pas parvenu à convaincre une autre équipe de lui donner sa chance depuis. Alors que sa dernière vraie expérience sur les terrains remonte à la bulle d’Orlando, déjà avec Brooklyn, Shump risque pourtant d’avoir considérablement réduit ses chances de rejouer en NBA un jour. Passé par New-York, Sacramento, Houston, Cleveland et donc Brooklyn, son profil de défenseur d’expérience capable de rentrer des tirs aurait pourtant peut-être pu séduire quelques franchises en vue des playoffs. En attendant de revoir Iman Shumpert un jour sur les parquets, le joueur devra donc se dépêtrer de cette fâcheuse affaire qui risque de lui prendre un peu de temps désormais.

Iman Shumpert est décidément une vraie rockstar. Après avoir brillé de milles-feux sur le parquet puis sur la piste de danse, Shump a dérapé.  Nouvelle preuve s’il en faut que de NBA champion à la case arrestation, il n’y a qu’un pas de bachata. 

Sources texte : TMZ Sports / New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top