News NBA

Iman Shumpert grand vainqueur de… Danse avec les Stars : qui a dit qu’il avait besoin de LeBron James pour choper un titre ?

Iman Shumpert 23 novembre 2021

À défaut d’être le meilleur joueur de sa génération, Iman est le meilleur danseur.

Source image : YouTube Dancing with the Stars

En ce début de semaine, Iman Shumpert vient de décrocher le deuxième titre de sa carrière. Après la NBA en 2016, l’ancien ailier des Cavs a mis tout le monde au piquet pour se parer de gloire… à Danse avec les Stars. Alors Iman, lequel est le plus important, le titre de 2016 ou la boule à facette de 2021 ? 

Le roster des Cavs champions en 2016 compte aujourd’hui un bon nombre de joueurs qui se sont reconvertis avec succès : le golf pour notre bon vieux Gérard, la gestion d’un centre de retraités sur la côte Ouest pour LeBron, sans doute bûcheron et chasseur d’ours à mains nues pour Timofeï Mozgov, et on se demandait bien ce que devenait Iman Shumpert car l’ailier n’avait pas franchement brillé depuis son départ de Cleveland en 2018. La dernière expérience de la Shump ? Deux matchs avec les Nets l’année dernière pour cinq minutes de jeu et 1 point de moyenne, au moins il est pas Fanny. Depuis ? Il s’est lancé à corps perdu dans sa passion : la danse. De meilleur joueur NBA à meilleur danseur du pays il n’y a qu’un pas – de danse donc – et Iman Shumpert vient de réaliser un doublé historique qui va lui permettre de rentrer au Hall of Fame (non). Oui ce jour est historique, alors pour ceux qui aiment Iman Shumpert c’est le moment de poser un RTT pour mater le replay de l’émission en sabrant le champagne.

La danse ça se travaille, et le joueur de 31 ans a profité de tous ses échauffements et ses entraînements en NBA pour devenir le danseur qui a mis tout le public et le jury dans sa poche pour repartir avec le trophée individuel le plus important de son existence. Pour un gaillard d’1m96 et de 97 kilos on peut dire qu’il se débrouille pas mal même s’il est bien loin du niveau affiché par toi et tes potes le samedi soir au Macumba. L’ancien sbire de LeBron avait probablement eu le temps de travailler toute cette gestuelles lors de son époque new-yorkaise avec son pote de soirée Gérard, mais cette fois pas de J.R. Smith comme partenaire mais une danseuse professionnelle de 28 ans : Daniella Karagach.

Cinq ans après Iman Shumpert retrouve donc le toit du monde et cette fois pas de scénario dantesque en finale, tout simplement car lui et sa coéquipière ont écrasé la concurrence. Reste maintenant à savoir de quoi sera fait l’avenir d’Iman the Man. Le danseur a passé une décennie sur les parquets, de 2011 à 2021, comptabilisant 461 matchs pour des moyennes de 7,2 points, 3,3 rebonds et 1,8 assist, bien loin de ses 10/10 à répétition dans l’émission. Après avoir remporté Danse avec les Stars, ce bon vieux Choumpe se verrait bien intégrer à nouveau le tango endiablé de la NBA. Alors quel prétendant veut du danseur préféré de ton danseur préféré ?

Iman Shumpert a un nouveau titre dans son armoire à trophée, cinq ans après la bague de champion NBA en 2016. Les protagonistes ont un peu changé cette fois et c’est Daniella Karagach qui a joué le rôle de LeBron James, au fond peu importe car la victoire est au bout. 

Source Texte : NBA, ESPN, Dancing with the Stars.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top