Heat

Bam Adebayo veut jouer toute sa carrière au Heat : Udonis Haslem a trouvé son successeur, bienvenue à Mr. 305 2.0

Bam Adebayo 22 octobre 2021

Bam Adebayo va-t-il disputer toute sa carrière sous le maillot de Miami ?

Source image : NBA League Pass

Pivot titulaire et cadre du Heat, Bam Adebayo se sent comme chez lui en Floride. Très heureux à Miami, le All-Star de 25 ans se verrait bien disputer toute sa carrière à la FTX Arena. 

Drafté en 14ème position en 2017, Bam Adebayo a vite mis tout le monde d’accord à Miami. Back-up de Hassan Whiteside au moment de son arrivée dans la Ligue, le pivot américano-nigérian n’a eu besoin que d’une saison et demi pour récupérer le spot de titulaire à South Beach. Pilier de la défense du Heat et toujours aussi précieux dans ce rôle de « point center » en attaque, Bam fait partie des cadres de Miami. Prolongé pour 163 millions sur cinq ans à la suite de son contrat rookie et lié à la franchise floridienne jusqu’en 2026, Adebayo peut logiquement s’imaginer sur la durée à Vice City. Sur la durée ou carrément pour toujours ? Présent hier à Kendall pour son camp estival de basket avec des jeunes de la Riviera Preparatory School, Bam Adebayo s’est confié à Anthony Chiang du Miami Herald sur ses envies d’avenir. Sans surprise, le pivot veut rester ad vitam au Heat.

« Si je pouvais, je le ferais [passer toute sa carrière au Heat, ndlr]. Juste pour avoir cette opportunité d’être autour de cette communauté pendant toute ma carrière. Une grande partie de la communauté m’a vu grandir, passer d’un 14e choix de draft inconnu à être la pierre angulaire de cette organisation. C’est juste une de ces choses qui sont géniales quand les gens grandissent avec vous. »

Une carrière entière à Miami, c’est quelque chose dont peu de gars peuvent se vanter et Bam en côtoie justement un au quotidien à la FTX Arena. Né à Miami et ayant disputé toute sa carrière NBA sous les couleurs locales, Udonis Haslem est une véritable légende en Floride, que ce soit pour sa carrière de joueur mais aussi pour ses actions caritatives en dehors des terrains. Même s’il est originaire du New Jersey et qu’il a grandi en Caroline du Nord, Bam Adebayo considère lui aussi Miami comme sa maison et il aimerait bien reprendre le rôle de son mentor auprès de la communauté locale.

« Je considère que c’est un foyer loin de chez moi, juste parce que la communauté m’a accueilli. Le fait que je me rende dans les quartiers défavorisés et que les enfants portent mon maillot. Les gens me voient dans la communauté et me disent : ‘Merci pour ce que vous faites dans notre communauté et ce que vous faites à Miami’. Je joue le rôle d’Udonis Haslem. Même s’il est d’ici, j’ai l’impression que la ville m’accepte comme UD. »

Bam tient donc au Heat et le Heat tient visiblement beaucoup à Bam, auteur de 19,1 points, 10,1 rebonds, 3,4 passes, 1,4 interception la saison dernière. Kevin Durant sur le marché, on aurait pu s’attendre à voir Pat Riley tenter un coup, quitte à sacrifier sa pépite pour récupérer la star. Raté, Barry Jackson et Anthony Chiang, toujours pour le Miami Herald, ont annoncé la semaine dernière que Miami n’était pas enclin à intégrer son pivot dans un échange pour KD. Une belle marque de confiance appréciée par le joueur.

« C’est la confiance qu’ils ont en moi. J’ai l’impression qu’ils savent ce qu’ils ont. Vous avez un gars qui a la tête dure, qui va sortir de la boue, qui ne va pas abandonner ses coéquipiers. C’est juste un respect mutuel. Je sens que beaucoup d’équipes me veulent, mais c’est juste une question de respect. C’est aussi parce que Pat [Riley] croit en moi, Micky [Arison] croit en moi, Andy [Elisburg] croit en moi que nous pouvons faire le prochain pas pour apporter à cette ville un autre titre. »

En quête d’un titre avec le Heat, prêt à aller chercher le DPOY la saison prochaine, Bam Adebayo repart donc avec le plein d’ambition et il entend bien lui aussi marquer l’histoire de la franchise. Comme toute légende qui se respecte, il lui faut un surnom pour la fanbase de Miami et l’intérieur bondissant a déjà choisi, ça sera « Mr. 305 2.0 ». Un dernier clin d’œil adressé à Udonis Haslem (Mr. 305), dont on ignore si c’est la fin de la carrière ou non. Le passage de flambeau est déjà prêt à se faire en tout cas, sur et en dehors des terrains.

Comme un poisson dans l’eau à Miami, Bam Adebayo veut imiter Udonis Haslem et jouer toute sa carrière sous le maillot du Heat. Rendez-vous en 2037 pour un rôle de vieux mentor autour de la jeunesse floridienne alors ? 

Source texte : Anthony Chiang / Miami Herald

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top