Bucks

Les Bucks ont récupéré Alex Antetokounmpo : après Giannis et Thanasis, Milwaukee a choisi le Grec en LV2

Alex Antetokounmpo

Le petit frère !

Source : YouTube

Jamais deux sans trois ! Giannis et Thanasis pourront compter sur un troisième frangin la saison prochaine à Milwaukee, Alex Antetokounmpo. Les Bucks ont en effet récupéré les droits du joueur dans le cadre d’un deal avec les Raptors. Pour l’heure, ce transfert devrait amener Alexandros en G-League avec le Wisconsin Herd, franchise affiliée aux Daims. La diaspora grecque gagne encore du terrain dans le coin tiens. 

Toronto – Milwaukee, c’est neuf heures de voiture ou bien 1h30 d’avion. Trop loin pour la famille Antetokounmpo qui souhaite sans doute pouvoir partager de manière collégiale les yaourts à la grecque le dimanche midi en dessert, vous savez devant Texas Ranger sur TF1. C’est peut-être avec un peu de tout ça dans l’esprit que les Bucks ont acquis hier les droits d’Alex Antetokounmpo, le petit de la famille puisqu’il n’est âgé que de 20 ans. Jusqu’ici, le parcours du jeune frangin n’a pas été d’une grande réussite aux États-Unis, mais ce changement d’air pour se rapprocher des deux grands de la fratrie pourrait peut-être changer la donne. D’ailleurs, revenons un peu sur son passif basket. Après trois années de lycée effectuées à Whitefish Bay dans le… Wisconsin – bizarre -, Alexandros s’envole pour l’Espagne en 2020 malgré des propositions d’universités telles que DePaul ou Ohio. Trois ans de contrat s’en suivront à Murcie, en Liga Endesa. Il joue d’abord avec la réserve de l’équipe, en quatrième division (NM2 chez nous). D’ailleurs, il ne jouera pas avec la première en fait, oh la tuile. Sûr de son talent, il s’engage à la Draft 2021 mais n’est – assez – logiquement pas sélectionné. Toutefois, les Raptors 905 – l’équipe de G-League affiliée aux Raptors – décident de lui donner un contrat. Bien sûr, le blaze a certainement joué mais aussi et surtout l’idée de développer un joueur au talent certain mais ayant besoin d’être poli. Bon, on ne vous cachera pas plus longtemps qu’en G-League aussi, les choses seront compliquées et que le gamin ne brisera pas l’écran : 2,3 points et 1,3 rebonds en 7,8 minutes de moyenne sur 15 matchs joués.

Alors, pourquoi Milwaukee serait intéressé par un joueur aux qualités basket indéniables mais limitées en G-League ? Et bien l’on se doute que cela a à voir avec le frangin double MVP. La venue de Thanasis il y a deux ans maintenant est intervenue dans la même logique, bien que ce dernier ait un niveau lui permettant actuellement d’apporter quelques points en NBA. N’en reste pas moins que l’objectif derrière ces venues est bien de conserver Giannis à la maison. L’entourer des siens, lui permettre de se sentir bien au quotidien, voilà très certainement l’idée de fond derrière ce transfert d’Alex Antetokounmpo. Avec deux frères autour de lui, le Greek Freak rechignera peut-être moins à signer une prolongation dans quelques temps par exemple. Kostas est désormais le seul à manquer à l’appel, lui qui évolue avec l’ASVEL en Betclic Élite. Quand on connaît cependant les bonnes relations entre la franchise du Wisconsin et le club de Tony Parker, il n’est pas impossible d’imaginer un transfert du dernier membre de la fratrie prochainement. En attendant, ce move d’Alexandros promet de sympathiques soirées BBQ.

Dans la famille Antetokounmpo, on voudrait le petit ! Alex débarque à Milwaukee, en G-League certes mais il sera non loin du frère le plus bouillant de la fratrie, Giannis. Avec désormais deux frangins proches de lui, la star des Bucks n’a sur le papier… aucune raison pour s’en aller. 

Source : Bucks PR, G-League. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top