News NBA

Free Agency, le point sur les joueurs encore disponibles : Collin Sexton, Dennis Schroder, Carmelo Anthony… « tout à dix balles sinon j’remballe »

Quand t’attends que ton téléphone sonne.

Source image : YouTube

La Free Agency a débuté le 1er juillet à minuit et, selon nos sources à l’INSEE, voilà donc 23 jours que les trente franchises de NBA s’écharpent pour attirer les meilleurs free agents de la Ligue, entendez par là les joueurs libres de tout contrat. Qu’en est-il de ce marché un peu plus de trois semaines après son ouverture ? On fait le point sur les joueurs encore disponibles, ceux qui attendent que leur téléphone sonne malgré un talent certain.

Pour retrouver le tableau complet de la Free Agency 2022 c’est juste ici

Avant toute chose, on remercie très fort ces messieurs Kevin Durant, Kyrie Irving ou Russell Westbrook qui, de manière volontaire ou bien malgré eux, au choix, semblent… geler un peu le marché actuellement. En effet, dans l’attente de la décision de leurs General Managers respectifs, l’ensemble des franchises NBA parait être dans une position d’attente avant d’aller taper aux portes pour se renforcer. Une période assez calme depuis une grosse dizaine de jours et qui deviendra folle lorsque un ou plusieurs des stars sus-citées auront enfin déménagé, ou pas. A l’heure actuelle ? Des dizaines de joueurs restent en tout cas dans l’expectative quant à leur avenir en NBA, certains n’ayant que peu de chances de poursuivre leur aventure dans la Grande Ligue, et les autres se demandant juste quand est-ce que tout ça va enfin s’agiter. De qui parle-t-on ? C’est parti pour une liste non-exhaustive de la « marchandise » restante.

En terme de talent comment ne pas citer tout d’abord Collin Sexton, jadis poutre du projet Cavs mais qui a vu depuis l’émergence de Darius Garland ou Evan Mobley devenir prioritaires dans l’Ohio. Combo guard au talent certain et parmi les attaquants les plus solides de la Ligue, Collin aura quoiqu’il arrive de vraies propositions à étudier et absolument personne ne s’en fait pour lui, mis à part le regret de le voir potentiellement quitter un projet qui a une sacrée belle gueule à Cleveland. Autre arrière dans le style mobylette, Dennis Schroder n’a toujours pas trouvé preneur pour la saison prochaine et pour lui l’essentiel sera probablement de prendre conscience qu’il est surtout devenu un sixième homme solide et pas un titulaire en puissance. Le fossile Lou Williams, le fragile Jeremy Lamb ou l’ex Mini-LeBron Eric Bledsoe complètent la liste des arrières disponibles, alors que Rajon Rondo devra tout d’abord régler un autre genre de problème avant de penser au basket.

Pour le reste ? Free agents rime cette année avec vétérans, puisque nombre des anciens de la Ligue peinent à trouver un patron pour la reprise. On pense par exemple à Carmelo Anthony, pour qui la retraite pointe le bout de son nez, alors que la Team Troisième âge des raquettes composée de DeMarcus Cousins, Markieff Morris, Blake Griffin, LaMarcus Aldridge, Hassan Whiteside et Dwight Howard attend également qu’on l’appelle. D’autres noms moins ronflants ? Ceux de Juancho Hernangomez ou d’Eric Paschall, alors que Montrezl Harrell est toujours partagé entre son arrestation il y a quelque semaines et ses bails de vacances consistant à faire la groupie lors de la Drew League de Los Angeles.

On aurait également pu vous parler de Jamorko Pickett, de Keljin Blevins ou encore de Skylar Mays mais une réunion de rédaction de plus de quatre heures a accouché de la décision de nous concentrer sur les noms ci-dessus. Pour un point complet le tableau balancé en intro est votre ami, et nous on se retrouve à la prochaine signature pour analyser tout ça ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top