Les Français en NBA

Moussa Diabaté a signé un two-way contract aux Clippers : cocorico, l’intérieur rejoint Nicolas Batum dans le roster des Voiliers !

Moussa Diabaté 23 juillet 2022

Et un Français de plus en NBA cette saison !

Source image : YouTube

C’est officiel, Moussa Diabaté sera bien en NBA la saison prochaine. Ou pas loin. Drafté en 43ème position et auteur d’une belle Summer League avec les Clippers, l’intérieur tricolore a convaincu son management de lui proposer un two-way contract pour la saison à venir. 

Seul Français issu du circuit universitaire américain drafté cette saison, Moussa Diabaté avance bien vers son objectif de se faire une place en NBA. Sélectionné en 43ème position par les Clippers, celui qui jouait sous le maillot des Wolverines du Michigan la saison dernière n’était pas assuré d’obtenir un contrat dans la Grande Ligue pour la saison prochaine. Comme la plupart des prospects, le Parisien a donc été envoyé en Summer League par sa franchise, histoire de montrer de quoi il était capable. Et le pivot n’a pas déçu, avec des performances intéressantes où il a bien contribué dans la raquette de Los Angeles. Avec deux matchs disputés avant de se blesser à la cheville, l’échantillon est mince mais l’impression visuelle et l’apport statistique sont intéressants : 9,5 points (à 70% au tir), 7,5 rebonds et 1 interception en 24 minutes, pas mal pour un gars que peu de gens attendaient au soir de la Draft. En tout cas, cela a visiblement suffi au management des Clippers, qui vient de proposer un contrat à Diabaté pour la saison prochaine comme le rapporte l’insider de The Athletic Law Murray :

Une signature qui s’inscrit dans la vague de contrats post-Summer League, puisque des gars comme Admiral Schofield (Magic) et Quinndary Weatherspoon (Warriors) ont aussi eu droit à leur proposition cette nuit. Moussa vient donc de s’engager pour la saison prochaine, et on parle d’un type de contrat bien particulier, le two-way contract. Ce dernier permet d’intégrer un joueur au roster d’une franchise NBA tout en lui donnant en parallèle la possibilité de se développer avec l’équipe de G League associée. Un bon moyen de tester un joueur avant d’éventuellement lui proposer un contrat plus stable, d’autant qu’il permet aux franchises d’ajouter deux joueurs en plus des 15 contrats autorisés. L’aventure ne fait donc que commencer pour Moussa Diabaté, qui va devoir bosser pour se faire sa place. Amené – probablement – à jouer surtout en G League dans un premier temps, le Français devra profiter de toutes les opportunités qui lui seront proposées en NBA. Pas simple, surtout quand on sait à quel point le roster que nous préparent les Clippers pour la saison prochaine s’annonce compétitif. Avec les retours en forme de Kawhi Leonard et Paul George, la franchise de Los Angeles vise clairement le titre et c’est un beau défi à la fois individuel et collectif pour Diabaté, qui cherchera à gratter des minutes dans la Grande Ligue et montrer qu’il peut avoir un rôle dans une franchise qui compte. Avec un mentor comme Nicolas Batum sur place, on ne doute pas que l’évolution du bonhomme sera bien surveillée et bien cadrée.

La belle histoire continue pour Moussa Diabaté. Pas forcément attendu à la Draft, le Français surfe sur sa bonne Summer League pour gratter un two-way contract chez les Clippers. Le plus dur commence maintenant, puisqu’il va falloir confirmer au plus haut niveau la saison prochaine. Mais dans une franchise compétitive et avec un Nico Batum pour le guider, le Français a un beau défi devant lui.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top