Heat

Victor Oladipo reste au Heat pour 1 an et 11 millions : Miami aime jouer au Dr Maboul, mais Vic en a-t-il encore sous la semelle

Victor Oladipo

Vraie belle addition pour la second unit du Heat.

Source image : YouTube

Il était annoncé sur le départ après une saison pas totalement blanche, mais gris très clair, finalement Victor Oladipo a décidé de rester sous le soleil floridien pour la prochaine saison. Un contrat court qui va lui permettre de montrer ce qu’il vaut quand il est sur ses deux jambes, dans une équipe toujours candidate au titre et qui sort d’une finale de conférence.

Si le chemin d’une saison NBA était une route, alors celle de Totor Oladipo était parsemée l’année passée de nids de poules et d’ornières. Seulement huit matchs de saison régulière joués pour 12,4 points, 2,9 rebonds et 3,5 passes de moyenne, mais c’est surtout pendant les Playoffs que l’arrière a pu revenir faire coucou. 15 matchs joués à 10,6 points, 3,4 rebonds et 2,1 passes par match mais à des pourcentages de maçon… toutefois son talent offensif et sa hargne défensive restent des atouts qu’il met fréquemment à contribution dans la rotation du Heat, en tout cas lorsqu’il est en bonne santé. Ça suffit pour convaincre Erik Spoelstra de lui renouveler sa confiance, au moins pour la prochaine saison, puisque l’ancien du Magic, du Thunder, des Pacers et des Rockets (juste un petit peu) a signé un contrat d’un an et 11 millions de dollars.

Oladipo n’est d’ailleurs pas le seul joueur à prolonger au Heat, ni même le seul ancien joueur du Magic à prolonger au Heat, puisque le vieux briscard Dewayne Dedmon a également décidé de rempiler pour une saison. Le pivot touchera quant à lui 9 millions de dollars. 20 millions d’investis pour deux purs soldats de la second unit d’Erik Spoelstra, ça ressemble pas mal à une belle affaire non ? Avec le départ de PJ Tucker chez les Sixers, le Heat avait bien besoin de garder ses joueurs de complément qui connaissent désormais bien la maison et qui peuvent jouer des coudes. Ce sont donc les Wizards, Nuggets, Pistons et Bulls qui voient l’une de leurs cibles se refermer.

Victor Oladipo qui reste à Miami, peu de monde l’avait imaginée celle-là. L’arrière semblait plus que jamais sur le départ, mais finalement, Vico la chips a décidé de prolonger le plaisir à Miami, tout comme Dewayne Dedmon. En attendant le multiverse que devrait engendrer incessamment sous peu la demande de transfert de Kevin Durant, ces deux re-signatures représentent de beaux coups pour le Heat, peu importe qu’ils soient utilisés sur le terrain ou en monnaie d’échange dans un avenir proche.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top