Magic

Mo Bamba est disponible : pas d’option posée par le Magic, qui veut un pivot de 24 ans à énorme potentiel ?

Ciao Disneyland ?

Source image : Youtube

On ne savait pas si l’idylle entre Mo Bamba et Orlando allait se terminer cet été, mais depuis peu, on s’en rapproche fortement. Le Magic n’a pas proposé de qualifying offer à son joueur. Le poste 5 sera donc agent libre restreint à partir de ce jeudi soir, minuit, avec pas de prétendants qui toquent à sa porte.

Le Magic dispose d’une belle marge de manœuvre sur cette Free Agency 2022, avec un joli cap space pour prolonger ou signer du beau monde. Mais une partie des 27 millions de dollars disponibles – et utilisables à partir de minuit- ne sera sûrement pas mise à profit pour proposer une extension à Mo Bamba. En effet, les franchises avaient le droit jusqu’au 29 juin, c’est-à-dire mercredi, de proposer une première offre à leurs agents libres restreints, aussi appelée « qualifying offer » pour les gars qui sont B1 en anglais. Mais le Magic a décidé de ne pas proposer d’offre à son jeune pivot, en d’autres termes de ne pas “verrouiller” sa prolongation et de lui dire d’une façon ou d’une autre qu’Orlando ne veut plus de lui. Bah oui, en Floride, on est plutôt déçu du décalage entre son statut actuel – celui d’un intérieur moyen – et les attentes initiales. Il sort toutefois de sa meilleure saison au scoring avec 10.6 points et 8.1 rebonds de moyenne en 25,7 minutes de jeu et 71 matchs. Le Magic, avec la prolongation de Wendell Carter Jr. et la sélection de Paolo Banchero, aurait décidé de se relancer avec une raquette 100% Duke. L’ancien poste 5 du Texas, lui, devrait donc quitter la Floride avec comme seul palmarès, son blaze dans un refrain de Sheck Wes.

Même si ses quatre saisons au Magic ont été décevantes, d’après des cadres de la franchise floridienne, des franchises restent sur le pont pour aller récupérer le Mo. Selon The Athletic, signer Monsieur Bamba serait l’une des priorités des Rockets sur cette Free Agency. Avec le départ de Christian Wood pour Dallas, la raquette est encore un peu vide à Houston, alors pourquoi ne pas claquer des mimi pour un jeune poste 5 avec du potentiel, et surtout un profil s’alignant très bien avec Alperen Sengun et Jabari Smith Jr. ? Le Magic a refusé de faire une qualifying offer autour des dix millions de dollars annuels, et Houston pourrait mettre ce prix afin de récupérer Mo Bamba sur un deal long terme. Chicago serait également sur le dossier. Les Bulls cherchent à renforcer leur banc, à un prix similaire mais sur accord voulu court terme. Les Mavs et les Raptors sont eux, en seconde ligne. Mais attention : si le Magic n’arrive pas à récupérer Isaiah Hartenstein pour le remplacer comme cela est prévu, Orlando a tout de même le droit de matcher les offres faites à son jeune pivot. Il reste encore une possibilité pour le Magic de prolonger Jonathan Mo Bamba, mais si la franchise n’a pas posé les dineros la veille. Ce serait étonnant hein, mais bon.

Les attentes autour de Mo Bamba n’ont pas porté leurs fruits mais cette Free Agency est, pour l’intérieur de 24 ans, une fabuleuse occasion de rebondir. Début de réponse ce soir, dès minuit, avec tous les projos pointés sur le Mo (pas du tout).

Source texte : The Athletic, NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top