3x3

Coupe du Monde 3×3 : Marie-Ève Paget crucifie l’Espagne, les Bleus solides face à la Hollande, la France aura deux équipes dans le dernier carré !

Coupe du Monde 3x3 EDF 25 juin 2022

Les Françaises ont pris leur revanche sur l’Espagne !

Source image : FIBA

La Coupe du Monde de 3×3 se poursuit ! Après avoir brillamment géré leurs huitièmes de finale plus tôt dans la journée, les Équipes de France masculines et féminines étaient de nouveau appelées sur le terrain pour les quarts. Au programme : l’Espagne pour les filles et les Pays-Bas pour les garçons. 

Nous voilà donc avec ce Espagne-France qui sent bon le souffre et la rivalité. On le rappelle, il y a un an les Ibères éliminaient nos Bleues en demi-finale de l’Euro organisé à… Paris, privant nos Françaises d’un possible three-peat dans cette compétition. L’heure est donc à la revanche et on espère que nos joueuses ont le couteau entre les dents. Le début est prometteur avec la toujours brillante Laëtitia Guapo qui s’offre un and one d’entrée pour se mettre en confiance. Les Espagnoles misent sur leur taille pour faire la différence et Aitana Cuevas est tout simplement dans un autre monde. La géante nous sort un récital à l’intérieur, sortant toute sa palette technique et son footwork pour enfoncer la France. Avec une attaque tricolore qui tombe en panne au mauvais moment, l’Espagne retourne totalement le score (7-3). Les filles ne sont pas dedans, elles se le disent pendant le temps mort et elles reviennent avec de meilleures intentions. La défense est impeccable, l’efficacité revient petit à petit et l’écart fond comme neige au soleil (9-8) grâce notamment à une Myriam Djekoundade cinq étoiles des deux côtés du terrain. Vega Gimeno puis Cuevas maintiennent l’Espagne devant mais les filles de l’Équipe de France sentent bien qu’il y a un coup à jouer dans ce match. Elles s’accrochent encore et toujours, prêtes à donner le corps à la science sur chaque action et parviennent finalement à égaliser par Guapo à 12 secondes du terme ! (13-13) Alors que l’Espagne bénéficie d’une dernière possession, Djekoundade (encore) nous sort un contre monstrueux pour protéger la prolongation. Quel match ! On arrive donc sur cet overtime et la règle est simple, la première équipe à planter deux points l’emporte. Paget plante la première banderille grâce à une feinte de corps magnifique, l’inarrêtable Cuevas lui répond et c’est là que tout se joue. Les deux équipes ont l’occasion de l’emporter mais la balle ne veut pas rentrer ni d’un côté ni de l’autre. C’est finalement Marie-Ève Paget qui viendra libérer ses coéquipières en arrachant un IMMENSE rebond offensif avant de finir sur un shoot tout en finesse pour achever l’Espagne. Victoire 15-14 des Bleues qui se qualifient pour les demi-finales du tournoi ! Héroïques !

À peine le temps de se remettre de l’émotion de la qualif’ des filles et c’est au tour des garçons d’entrer en lice et de nous régaler. Le début de match est tout simplement parfait pour les tricolores avec une défense étouffante et un Antoine Eito déjà au diapason. Les gars se trouvent bien en attaque, Seguela nous sort des passes dans le dos, ça mène 5-1 après 3 minutes de jeu, que demandez de plus ? Le scénario est un poil trop parfait et les Hollandais se réveillent par l’intermédiaire d’un Jessey Voorn tout simplement bouillant de loin alors que la défense française commence à être un peu moins impériale. Les Pays-Bas se rapprochent, Voorn continue de se la jouer Damian Lillard, Franck le met quand même sur les fesses avec un dribble dans le dos magistral (voir ci-dessous). Le momemtum semble malgré tout en faveur de nos voisins et un and one (non transformé) de Jaring permet à la Hollande d’égaliser à 10-10 à un peu plus de 3 minutes de la fin du match. Les Bleus n’abdiquent pas et reviennent en force. Eito se charge personnellement de calmer Voorn en défense, Léo monte au alley-oop pour la spéciale « chocolatine » puis Alex Vialaret prend chaud au bon moment pour enchaîner le spin move puis un énorme tir du parking pour donner +4 aux Français à une minute de la fin. Les « Oranjes » tentent de rester dans le rétro mais Antoine est trop en confiance et il va finir le boulot sur la ligne avant de clouer le suspense sur un énième drive. Victoire 18-12 des Bleus, qui se qualifient avec autorité pour les demi-finales.

4 matchs, 4 victoires pour nos Équipes de France aujourd’hui et chacune valide son billet pour les demi-finales de la Coupe du Monde de 3×3. Rendez-vous dès demain à 17h40 pour aller chercher une place en Finale. Ça s’annonce tout simplement immanquable. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top