Heat

Heat – Celtics, Game 7 : les 3 raisons pour lesquelles Miami va se qualifier ce soir

Miami Heat 11 mai 2022

Jimmy Butler va-t-il nous ressortir sa masterclass du Game 6 ?

Source image : NBA League Pass

Jour de Game 7, jour de folie pour tous les fans de ballon orange et en particulier ceux qui soutiennent Boston et Miami. À quelques heures du coup d’envoi de cette septième manche, on s’est amusé à lister les raisons pour lesquelles on croit à la qualification de chacune de ces deux équipes. Épisode 1 : le Heat. 

# Parce que Jimmy Butler est un monstre

Qui n’a pas eu les frissons après la masterclass de Jimmy Butler ce vendredi ? On le disait diminué par son genou, au bout du rouleau mais Mister Buckets a fermé toutes les bouches en réalisant une performance all-time, probablement l’une des plus belles jamais réalisées par un joueur de South Beach en Playoffs. Mesure-t-on vraiment ce qui a été fait ? 47 points, 9 rebonds, 8 passes, 4 steals, le tout dans un match à élimination sur le terrain de Boston, l’une des défenses les plus référencées du circuit. Scoring, création, défense, aide au rebond, le garçon est tout simplement partout et il sera encore la clef de la qualification de Miami cette nuit. Bien sûr, il s’agit de voir si les blessures appartiennent vraiment au passé ou si les 46 minutes disputées au dernier match n’ont pas vidé tout ce qui restait dans le réservoir mais, dans le cas contraire, impossible de ne pas voir un Jimmy Butler affamé et avec le couteau entre les dents. Le joueur semble bâti pour ces matchs sous oxygène et on lui livre un Game 7 à domicile pour aller chercher une place en Finale NBA ? On espère que Marcus Smart et la défense de Boston sont prêts car il y a un bonhomme en mission en face.

# Parce qu’ils peuvent finir le boulot à la maison 

Certains vont peut-être, très justement, nous rappeler que Boston est déjà venu chercher deux wins à la FTX Arena dans cette série, mais un Game 7 n’a pas la même saveur que n’importe quelle rencontre. La salle va être chauffée à blanc cette nuit, les Celtics vont se retrouver dans un environnement hostile, sans oublier qu’ils vont aussi devoir se remettre la tête à l’endroit après avoir échoué dans leur antre du TD Garden. On a fouillé un peu dans les archives de la Ligue aussi pour voir l’historique de Miami lorsqu’il y a un Game 7 à jouer à la maison. Sur les vingt dernières années, le Heat a disputé six Game 7 devant ses fans pour un joli bilan de cinq victoires et une défaite. Seuls les Pistons de Billups et compagnie avaient su faire taire ce qui était encore l’American Airlines Arena. Ce n’est qu’un chiffre bien sûr, et Boston a évidemment ses chances ce soir, mais Miami n’a pas une réputation de « chokeur » quand il s’agit de finir le boulot en Floride.

# Parce que la résilience du Heat est juste incroyable

Tyler Herro forfait depuis trois matchs et incertain pour le Game 7, Kyle Lowry qui joue en serrant les dents à cause de sa cuisse, Jimmy Butler sur une jambe, un Game 6 éliminatoire à disputer à l’extérieur : les raisons de voir Miami chuter ont été nombreuses dans cette série mais le Heat est toujours en vie et désormais en bonne position pour décrocher une place en Finale NBA. Tout le monde les voyait perdants à Boston, Draymond Green le premier, et les joueurs de South Beach ont trouvé les ressources mentales pour arracher la décision. Quand on voit Jimmy Butler step-up comme il le fait pour sauver les siens, Lowry et Strus qui reviennent d’entre les morts au bon moment, toujours un joueur ou deux pour mettre le petit coup de boost qu’il faut (Tucker, Oladipo, Bam), on se dit qu’il y a une vraie belle histoire autour de ce groupe, ce roster qui ne lâche jamais rien. Dans bien des sports, on a cette théorie du cœur du champion, le fait de pouvoir lutter contre vents et marées, de savoir retourner la chance afin d’aller décrocher le titre suprême. Miami en a bien bavé pour en arriver là, c’est pas le moment de tout gâcher.

Miami-Boston, c’est à 2h30 cette nuit et ça s’annonce épique ! Le Heat peut-il retourner les Celtics dans le dernier virage ? Avec l’avantage du terrain, Jimmy Butler et la mentalité de ce groupe, les Floridiens ont des armes pour y croire. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top