Suns

Chris Paul dépasse Tony Parker au classement des passeurs en Playoffs : en plus de ne plus rater un tir, CP3 fait croquer les potes

Chris Paul 3 mai 2022

Welcome to the top 5 !

Source image : NBA League Pass

En plus d’une victoire plus que maîtrisée des Suns contre les Mavericks, Chris Paul en a profité pour s’élever dans un autre genre de classement.  Lui qui ne rate plus aucun tir en ce moment prend même le temps de régaler les copains, quand on vous dit que CP3 rime avec Chantilly.

Cette nuit Phoenix a dominé Dallas de la tête et des épaules, des épaules de Deandre Ayton notamment. L’un des autres grands artisans de cette victoire a été comme souvent… Chris Paul, le métronome de la planète basket du jeu des Suns. Krissou a terminé son match avec 19 points, 5 rebonds et 3 passes, et ces trois petites passes sont importantes puisqu’elles permettent à CP3 de passer un nouveau palier dans sa carrière en Playoffs. Avec 1 144 assists réalisées en postseason, il a ainsi dépassé notre Frenchie Tony Parker et intègre le Top 5 du classement all-time des caviardeurs de la postseason. Le Point God n’a pas volé son surnom et continue de distribuer offrandes sur offrandes, et la prochaine étape se nomme Jason Kidd et ses 1 263 passes. À 36 ans, difficile de se projeter et d’annoncer combien de matchs de Playoffs il reste à Chris Paul dans sa carrière, mais la quatrième place est atteignable surtout dans une équipe de Phoenix très précise au shoot et qui vise les sommets et multiplie donc les rencontres au printemps. Celui qui n’a pas encore de bague malgré son talent continue en tout cas de performer en individuel.

Durant la saison régulière, Chris Paul avait déjà régalé ses partenaires de jeu avec quasiment 11 passes de moyenne, faisant de lui le meilleur passeur de NBA pour la cinquième fois de sa carrière et pour la première fois depuis 2015. 36 ans hein.. Il faut dire qu’autour de lui il y a… de la qualité. Devin Booker bien sûr, mais l’arrière peut créer son propre shoot, ce qui n’est pas le cas de Deandre Ayton et les pivots sur le banc comme JaVale McGee ou Bismack Biyombo qui se régalent depuis que Chris Paul les envoie sur orbite à chaque occasion. Et cette règle vaut également en Playoffs. Sur son premier tour, le Point God tourne à 11 passes de moyenne et garde donc sa dynamique de la régulière.

Chris Paul s’envole toujours plus haut dans les records. Sa qualité de passe n’est plus à prouver, lui qui est le troisième meilleur passeur all-time avec bientôt 11 000 assists envoyées tout au long de sa carrière. Et même si il a dépassé cette nuit notre TP national, on félicite le meneur des Suns pour ce bel accomplissement. Cordialement, la direction.

1 Comment

1 Comment

  1. Dam Dou

    3 mai 2022 à 11 h 03 min at 11 h 03 min

    A 10 passes / match en moyenne, il pourrait dépasser Jason Kidd dès cette année si les Suns vont au bout (en lâchant quelques matchs en route)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top