Mavericks

Jalen Brunson va toucher un joli pactole cet été : jusqu’à 25 millions de dollars à l’année, normal quand on se transforme en Luka Doncic

Jalen Brunson 19/04/2022

Jalen Brunson lors des Playoffs 2022 : 29,8 points, 5,3 rebonds, 4,8 passes, à 48,3% dont 41% du parking et plus de 85% aux lancers. Honnête.

Source image : NBA League Pass

Il est l’un des meilleurs joueurs de ce début de Playoffs, même si son nom résonne beaucoup moins que celui des grandes stars NBA. Ce gars-là, c’est Jalen Brunson, exceptionnel depuis le début de la série du premier tour contre le Jazz. Des performances qui tombent à pic pour celui qui sera agent libre à l’été 2022. 

Quand Luka Doncic était annoncé out pour le début de la série contre le Jazz, on attendait de Jalen Brunson qu’il step-up pour tenter de compenser au mieux l’absence du MVP des Mavs. Mais même les plus grands fans du bonhomme ne s’attendaient pas à ça : quatre matchs, 29,8 points de moyenne, 5,3 rebonds, 4,8 passes pour seulement 0,8 turnover, le tout à 48,3% de réussite dont quasiment 41% du parking et plus de 85% depuis la ligne des lancers-francs. Wow ! Si Dallas a réussi à prendre deux des quatre matchs contre Utah malgré l’absence de Luka, c’est en grande partie grâce à la production exceptionnelle du produit de Villanova. Une production qui se trouve à des années-lumière de celle des Playoffs 2021, quand Jalen était abonné au banc de touche sous les ordres de Rick Carlisle malgré une saison calibre Sixth Man of the Year. Quelque part, c’est donc une belle revanche pour Brunson et cette dernière va lui permettre de toucher un sacré paquet de billets verts l’été prochain. Pour ceux qui ne seraient pas au courant, le guard de 25 ans est effectivement dans la dernière année de son contrat de quatre ans et pourra donc tester le marché dans quelques semaines. Chose d’ores et déjà sûre et certaine, son agent va débarquer dans les négociations en mettant les pieds sur la table et en sifflotant. Car il n’y a pas meilleur argument que celui des performances en Playoffs. Combien Jalen Brunson pourra-t-il toucher sur son prochain deal ? Entre 20 et 25 millions de dollars à l’année si l’on en croit les Hexperts d’ESPN.

25 millions par an, c’est environ… 14 fois plus que son salaire actuel qui est de 1,8 million. Sympa l’augmentation. Mais la vraie question, c’est surtout de savoir qui va lui donner tout cet argent. Dallas pour une grosse prolongation de contrat ? Ou une franchise avec du cap space bien décidée à booster son backcourt ? Si l’on en croit Tim MacMahon d’ESPN, le boss des Mavs Mark Cuban semble prêt à sortir le porte-monnaie pour conserver son joueur même si ça signifie payer lourdement la luxury tax (l’énorme prolongation de Luka Doncic va également entrer en jeu la saison prochaine). Et si jamais le proprio de la franchise texane change d’avis, on peut compter sur des franchises comme les Pistons et les Knicks pour offrir un joli paquet d’oseille au bourreau du Jazz. On verra comment cette situation évolue cet été mais les Mavericks ont de quoi avoir quelques regrets aujourd’hui sachant qu’ils auraient pu prolonger leur joueur il y a quelques mois déjà, à un prix beaucoup plus abordable. Comme le mentionne MacMahon, Dallas a refusé de mettre sur la table un contrat de 55 millions sur quatre ans avant le début de la saison 2021-22. La raison ? On l’a dit au-dessus, des Playoffs pas top mais aussi une volonté de garder une marge de manœuvre dans la mission ultime qui est d’entourer Luka Doncic du mieux possible. Et quand les Texans ont finalement décidé en cours de saison d’offrir cette même extension, le camp Brunson a gentiment refusé. Normal, car Jalen savait très bien que sa valeur était désormais supérieure au vu des nouveaux progrès démontrés durant la campagne 2021-22. C’est ainsi qu’on se retrouve fin avril avec un joueur qui joue le meilleur basket de sa carrière au meilleur moment possible. Un joueur qui va être payé bien comme il faut, à Dallas ou ailleurs.

“On verra si Dallas le veut vraiment. Il n’y aura pas de rabais. Donc ça ne dépend pas de nous. Ne nous dites pas que vous nous aimez. Montrez-le nous.”

– Rick Brunson, le papa de Jalen

Jalen Brunson va arriver sur le marché de la Free Agency comme un roi, surtout s’il continue ses dingueries en Playoffs. D’après ses propos, il semble vouloir rester du côté de Dallas où il évolue depuis le début de sa carrière NBA en 2018. Mais c’est pas tous les ans qu’on a l’occasion de toucher le pactole… 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top