Nuggets

Jamal Murray et Michael Porter Jr. ne devraient pas rejouer cette saison : Denver mise tout sur Nikola Jokic, on espère que ce type est bon

Jamal Murray Michael Porter Jr

Pas de Jamal Murray ni de Michael Porter Jr. pour Denver, Nikola Jokic va devoir se multiplier en Playoffs.

Source image : montage TrashTalk via League Pass

Absents depuis de longs mois, Jamal Murray et Michael Porter Jr. ne devraient pas revenir en Playoffs. Comme souvent cette saison, c’est donc Nikola Jokic qui va devoir tout gérer dans les Rocheuses.

Le sujet est presque devenu un serpent de mer qui revient encore et encore sur la table. À quel moment reverrons-nous Jamal Murray et Michael Porter Jr. sous l’uniforme des Nuggets ? Les premières rumeurs avaient circulé en début d’année pour un retour de Murray voire ensuite de MPJ, bruits de couloir vite balayés d’un revers de la main par Mike Malone. Cela n’avait pas empêché les gens de sortir les pronostics : février, mars, avant la fin de régulière, pour le début des Playoffs ? Quand, quand, quand alors ? La présence du meneur en Playoffs semblait gagner en crédibilité ces derniers jours vu les progrès récents de l’acolyte du Joker. Denver avec ses deux meilleurs joueurs pour jouer la postseason ? Clairement, cela peut changer pas mal de choses pour la concurrence. Un scénario magnifique qui n’aura, malheureusement pour les fans, pas lieu. Selon Shams Charania de The Athletic, les deux joueurs sont déjà annoncés out pour le dernier match de la régulière contre les Lakers et il est peu probable qu’ils participent aux Playoffs. Bad mood dans le Colorado…

Bon, on peut considérer les choses de deux façon. On peut déprimer à l’idée de ne pas voir deux joueurs talentueux au moment le plus passionnant de la saison mais aussi se dire que cela ne changera pas grand-chose pour Denver. Le meneur n’a pas disputé un match cette année, l’ailier s’est vite blessé, l’effectif est donc totalement rodé à l’idée de jouer sans eux. La mauvaise nouvelle, c’est que cela prive Nikola Jokic de vrais lieutenants qui auraient pu un peu le soulager de ses responsabilités en attaque. Le Joker sort d’une année XXXXL (27,1 points, 13,8 rebonds, 7,9 passes, seul joueur de l’histoire à avoir compilé 2000 points, 1000 rebonds et 500 assists sur une saison) et il a dû se démultiplier pour emmener les siens jusqu’à la sixième place à l’Ouest (potentiellement cinquième selon les résultats du soir). On sait que le Serbe va encore sortir sa magie pendant les Playoffs mais il se pourrait que le moteur commence à chauffer un peu après une telle saison. À Will Barton, Aaron Gordon et compagnie de step-up pour lui offrir l’aide dont il aura besoin pour mener les Nuggets vers le succès.

Jamal Murray et Michael Porter Jr. ne devraient pas participer aux Playoffs et on les retrouvera probablement à la prochaine rentrée NBA. D’ici-là, Nikola Jokic va continuer de nous livrer son interprétation Tom Hanksienne de « Seul au Monde ». 

Source texte : The Athletic / Shams Charania

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top