Power Rankings

NBA Awards 2021-22 : la communauté a voté pour le MVP, Défenseur, Coach, Rookie, Progression et Sixième homme de l’année, voici les résultats !

NBA Awards MVP 30 mars 2022

Êtes-vous d’accord avec la majorité ?

Source image : TNT

À moins de quinze jours de la fin de la saison régulière, le thème des NBA Awards revient de plus en plus sur la table. Afin d’avoir l’avis des uns et des autres, on a décidé de lancer des sondages sur les réseaux sociaux pour voir quels étaient vos lauréats pour cette saison 2021-22. 

Le Most Valuable Player, le Most Improved Player, le 6th Man of the Year, le Defensive Player of the Year, le Rookie of the Year, le Coach of the Year, toutes les récompenses individuelles étaient au programme et on a réquisitionné la commu’ sur toutes les plateformes possibles (Facebook, Twitter, Instagram) pour avoir un maximum d’avis. Vu le nombre de votes, on apprécie grandement que vous ayez joué le jeu et ça a pu donner quelques débats bien intenses sur fond de « mais nan celui-là ne mérite pas », « tu devrais mater les matchs » etc. Bref, des discussions animées autour d’un verre, avachi dans un pouf ou au milieu d’un repas familial, tout ce qu’on aime. On vous balance le gros high five pour votre participation et, sans plus attendre, on regarde le résultat des votes.

#Most Valuable Player 2021-22

Le peuple a voté et votre MVP 2022 s’appelle donc Joel Embiid avec presque 40% des suffrages. Nikola Jokic prend la seconde place alors que Giannis Antetokounmpo ferme la marche avec un beau retard sur le duo de tête et il est carrément devancé par les « autres choix » (Devin Booker, Chris Paul, Luka Doncic, DeMar DeRozan, Ja Morant, etc). Même résultat avec le vote Instagram, dans un format en face-à-face, qui offre la statuette à Embiid avec 54% des votants contre 46% pour le Joker.

#Most Improved Player 2021-22

Si le vote pour le MVP semble encore assez incertain, celui pour le Most Improved Player ne fait aucun doute. Avec 72% des voix, Ja Morant peut déjà dépoussiérer une étagère à la maison pour recevoir son trophée. Incroyable avec les Spurs et nouveau All-Star, Dejounte Murray fait office de dauphin mais il partait de trop loin pour espérer grand-chose. Instagram confirme la tendance avec 76% de suffrages pour la pépite du Tennessee contre 24% pour le meneur des Spurs.

#6th Man of the Year 2021-22

On le répète en boucle depuis des mois et il aurait été étonnant de vous voir faire un autre choix. Sans la moindre concurrence, Tyler Herro est le 6ème homme de l’année. Presque 21 points de moyenne en sortie de banc, un rôle capital à Sud Plage, bon courage pour voter pour quelqu’un d’autre. Avec 87% des votes, il pulvérise la concurrence. On n’a malheureusement pas le détail des 13% restants mais il s’agira probablement de Kelly Oubre Jr. voire Kevin Love. La domination est un poil moins grande sur Insta avec « seulement » 84% des voix. Quelque chose nous dit qu’il survivra.

#Defensive Player Of the Year 2021-22

On passe désormais au DPOY et, bonne nouvelle pour Rudy Gobert, un quatrième trophée pourrait vite prendre la direction de Saint-Quentin ! Avec 66% des voix sur Twitter, et jusqu’à 85% sur Instagram, Gobzilla a une ligne droite pour rejoindre Ben Wallace et Dikembe Mutombo, seuls lauréats à compter quatre récompenses parmi les défenseurs de légende. Allez Rudy, c’est l’heure de marquer l’histoire !

#Rookie of the Year

Evan Mobley et Scottie Barnes ne se sont pas quittés de la saison mais il fallait faire un choix entre les deux pépites. On aurait pu penser à un score plus serré mais c’est bien le rookie des Cavaliers qui explose les scores avec 63% des voix, devant Barnes (27%) alors que les adeptes de Cade Cunningham (ou d’autres) dépassent tout juste les 10%. Instagram est encore plus violent avec 80% pour la Twin Tower contre seulement 20% pour le couteau-suisse des Raptors.

#Coach of the Year

Ils sont nombreux les coachs talentueux cette saison mais on a décidé d’en garder seulement trois pour ce sondage. Alors qu’on aurait pu croire que le parcours semé d’embûches du Heat allait offrir de beaux résultats à Erik Spoelstra, celui-ci ne finit que troisième des votes (15%) derrière Ime Udoka (19%), en pleine ascension avec Boston, et le maestro des Suns, Monty Williams (59%). Dans le vote Instagram qui opposait Williams et Udoka, l’avance du copain de Chris Paul est encore plus grande (80-20).

6 trophées individuels, des milliers de votes pour départager les joueurs / techniciens qui ont sorti du lourd cette saison. Un grand merci à la commu’ et rendez-vous dans quelques semaines aux NBA Awards pour voir si vous avez les dons de Madame Irma.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top