Spurs

Les Spurs partent en voyage pour laisser place à de vrais cow-boys : retour du rodeo road trip prévu en mars… pour fêter le record de Pop ?

Dejountay Murray 9 février 2022 rodeo

Quand tu grimpes sur un taureau nommé All-Star Game.

Source : Montage TrashTalk via YouTube

Plus que six petits victoires et Gregg Popovich ira chercher le record all-time du nombre de victoires pour un coach en saison régulière. Le moment n’est néanmoins pas idéal pour enchaîner les wins puisque les Spurs vont pas mal galoper ces prochaines semaines : ding dong, on entre dans le traditionnel Rodéo Road Trip !

Les fans des Spurs ont plutôt très bien débuté leur semaine en apprenant que leur pépite de meneur Dejounte Murray avait été sélectionnée pour remplacer Draymond Green au All-Star Game. 20 points, 8 rebonds et 9 passes de moyenne cette saison pour le virevoltant DM, ça valait bien une première sélection pour le match des étoiles. Après deux années consécutives sans le moindre All-Star, le dernier en date étant LaMarcus Aldridge en 2019, les fans de San Antonio pouvaient sourire, et il faut bien trouver des raisons de se réjouir parce que ce n’est pas avec le calendrier à venir que les victoires devraient/pourraient s’enchaîner. En effet huit matchs à l’extérieur consécutifs sont au programme du Rodeo Road Trip avec notamment des visites à Cleveland, Atlanta, Chicago, Miami et Memphis. Ce petit voyage est un classique de la saison pour les Texans, puisque comme chaque année les Spurs sont expropriés en février durant les trois semaines que dure le San Antonio Stock Show & Rodeo et ce depuis 2003. Le basket cède alors la place à une grande fête qui accueille les meilleurs athlètes de rodéo du monde, et les Spurs ne retrouveront donc leur salle que dans la nuit du 3 au 4 mars, avec un petite odeur de bovins qui traîne dans les coursives.

  • le 9 février : à Cleveland
  • le 11 février : à Atlanta
  • le 12 février : à la Nouvelle Orléans
  • le 14 février : à Chicago
  • le 16 février : à Oklahoma
  • le 25 février : à Washington
  • le 26 février : à Miami
  • le 28 février : à Memphis

Le voyage s’annonce en tout cas tumultueux pour nos cow-boys et il ne faudrait pas prendre trop de retard sur les Pelicans dans la lutte pour la dixième place de l’Ouest, synonyme de play-in, si tant est que ce soit l’objectif et on en doute d’ailleurs fortement. Deux matchs seulement séparent pour l’instant les deux franchises, mais l’étrange volatile vient de se donner les moyens de ses ambitions en recrutant C.J. McCollum ce mardi soir. Il faudra également faire attention à la possible remontada des Kings derrière eux, si toutefois la nouvelle paire De’Aaron Fox / Domantas Sabonis fonctionne, si toutefois la perte de Buddy Hield et, surtout, de Tyrese Haliburton ne pèse pas trop, si toutefois les Kings arrivent enfin à sortir du tunnel de la lose.

L’objectif principal des Spurs est de toute façon bien plus noble cette saison : faire en sorte que leur mythique coach devienne au plus vite le plus victorieux de l’histoire de la NBA en saison régulière, et il ne reste plus que six victoires pour cela. En admettant que les Spurs ne se fasse piétiner que partiellement lors de leur rodéo annuel, ils reviendraient à la maison avec au moins deux victoires de plus au compteur. On peut ensuite imaginer des victoires à domicile contre les Kings le 3 mars, les Lakers le 7 et le Thunder le 16 parce qu’on parle d’équipes claquées (Gif de la pêche à la ligne), et le record serait donc égalé autour du 16 mars avec une potentielle possibilité pour Pop de passer devant le 18 contre la Nouvelle-Orléans. Si ce n’est toujours pas fait le 18 ce sera peut-être plutôt torché le 23, date à laquelle les Spurs se déplaceront à Portland, parce qu’on ne peut juste pas perdre contre une équipe dans laquelle Dennis Smith Jr. sera bientôt le lieutenant d’Anfernee Simons.

Après Stephen Curry qui double Ray Allen au nombre de 3-points inscrits en carrière et LeBron James qui crée chaque soir de nouveaux clubs statistiques, le record de Don Nelson et ses 1335 wins en saison régulière est le prochain à tomber cette saison. On a très hâte que ça arrive pour fêter le vieux Poppy alors donnons un peu de force aux Spurs pour éviter qu’ils ne retardent l’échéance avec un vilain zéro pointé lors du Rodeo Road Trip, par exemple.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top