Lakers

Russell Westbrook devrait rester à Los Angeles… au moins quelques mois : trade, buy-out, thalasso en mai, quelles options pour le Brodie ?

Russell Westbrook Lakers 5 novembre 2021

Brodie ne devrait pas bouger jusqu’à juin mais ensuite ?

Source image : NBA League Pass

Les fans des Lakers rêvent de son départ depuis plusieurs semaines déjà mais ils vont devoir se faire une raison, Russell Westbrook est bien parti pour finir la saison du côté de Los Angeles. Pour la suivante, par contre, c’est loin d’être fait. 

Si vous suivez la NBA un minimum cette saison, et les Lakers en particulier, vous avez dû vous rendre compte que les résultats n’étaient pas à la hauteur des attentes et que le Big 3 censé tout casser ne parvenait pas à dominer la Conférence Ouest. Ciblé comme la raison de tous les maux de sa franchise, Russell Westbrook cristallise les critiques et on serait prêt à parier que de nombreux fans ont déjà mis le cierge à l’église en espérant une manœuvre de Rob Pelinka à la trade deadline. Pas de bol, malgré des rumeurs sur un potentiel échange avec John Wall, ça ne s’agite pas franchement autour de Brodie à quinze jours du seuil limite pour les transferts. On est donc bien parti pour voir le numéro 0 finir la saison au Staples Center, en attendant une possible évolution cet été. Avec une player option, Russ a son destin en main mais prolongera-t-il l’aventure à L.A. pour autant ? C’est pas gagné et on a décidé de sortir la boule de cristal pour imaginer tous les scénarios possibles.

# Russell Westbrook active sa player option et reste aux Lakers.

C’est sans doute le pire scénario possible pour les fans d’Hollywood. Le plan Brodie aux Lakers tourne pour le moment à l’échec et l’ancien marsupilami du Thunder n’a aucune raison de renoncer à 47 millions de dollars. Ils sont pleinement garantis et Russ est en droit de les mettre sur le compte en banque. Pour ne rien arranger, Rob Pelinka ne trouve aucune équipe motivée pour un trade et il faut repartir au combat avec les mêmes leaders. Il faudra alors espérer qu’une saison d’adaptation aura suffi au Big 3 pour se mettre sur la même page et que les résultats passeront à un tout autre niveau en 2023. Autant dire que c’est loin d’être gagné mais on se doit de le mentionner.

# Russell Westbrook active sa player option mais il est inclus dans un trade. 

Comme évoqué juste au-dessus, Westbrook est libre de prendre son option et de récupérer son oseille mais cela ne lui donne pas le pouvoir de décider du maillot qu’il portera à l’automne prochain. On a eu l’exemple avec Montrezl Harrell cet été, L.A. peut tout à fait attendre que Brodie active son option et puis l’intégrer dans un échange. Son contrat expirant sera déjà plus facile à refourguer. Reste à voir qui sera chaud pour servir de partenaire de trade et quelle serait la contrepartie. Houston est sorti dans les médias mais la franchise est surtout intéressée par le potentiel first pick qui serait attaché à Russ. Selon les rumeurs, les Texans seraient même prêts à offrir un buy-out au joueur dès son arrivée au pays des cowboys. Autant dire qu’un Russell Westbrook disponible à moindre coût, ça pourrait intéresser du beau monde.

# Russell Westbrook n’active pas sa player option et il décide de faire une Chris Paul à L.A… ou ailleurs

C’est la dernière hypothèse et pas forcément la plus farfelue. Alors qu’il a fêté ses 33 ans en novembre, Brodie sait qu’il ne lui reste plus beaucoup de possibilités d’aller chercher un gros contrat, que ce soit à Los Angeles ou dans une autre franchise. Personne ne sera prêt à lui offrir 47 millions par saison s’il décide d’opt-out cet été mais un deal moins important et plus long sur la durée pourrait éventuellement attirer certains GM. Chris Paul avait déjà opté pour cette stratégie cet été, renonçant à une option à 44 millions pour récupérer un nouveau deal de 120 millions sur 4 ans ! Quelque chose nous dit que the West Beast serait sans doute ravi de se voir proposer pareil contrat. Petite différence : le Point God s’était mué en parfait leader pour mener les siens jusqu’aux Finales NBA. Pour le moment, c’est pas exactement le genre de phrase qu’on peut rédiger en parlant de Russ…

Russell Westbrook ne devrait pas bouger à la trade deadline mais l’été de Brodie pourrait être autrement plus agité. On a imaginé tous les scénarios, on vous laisse trancher ! 

Source texte : Spotrac

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top