Celtics

Les Celtics n’ont pas l’intention de casser le duo Jayson Tatum – Jaylen Brown : très bien, et sinon il en pense quoi Marcus Smart ?

Jaylen Brown Jayson Tatum

Pour le front office de Boston, le problème est ailleurs.

Source image : YouTube

Alors que les Celtics n’arrivent toujours pas à décoller après une première partie de saison bien médiocre, de plus en plus de questions se posent par rapport au groupe actuel. Celle qui fait le plus parler est la suivante : Jayson Tatum et Jaylen Brown sont-ils vraiment compatibles ? Visiblement, à Boston, on veut continuer à construire sur le duo. 

Un bilan de 19 victoires pour 21 défaites pour une pauvre dixième à l’Est, clairement on imaginait mieux à Beantown pour la première saison du coach Ime Udoka sur le banc. Et quand ça tourne pas rond, on se demande forcément quels changements sont nécessaires pour trouver un meilleur équilibre, encore plus à un mois jour pour jour de la NBA Trade Deadline. La complémentarité entre Jayson Tatum et Jaylen Brown est un sujet qui ne date pas d’hier. Si les Jay Brothers possèdent toujours des stats de All-Star avec en gros 25 points de moyenne chacun, ils sont de plus en plus nombreux à se demander si ce duo peut durer et mener les Celtics vers les hauteurs de l’Est. Des doutes qui arrivent jusqu’aux oreilles des principaux intéressés, et notamment Jaylen qui s’est récemment exprimé sur son association avec Tatum.

« Je pense que nous pouvons jouer ensemble. Nous avons réussi à bien jouer ensemble pendant une bonne partie de nos carrières. L’année dernière, ça ne s’est pas déroulé comme prévu, mais l’adversité que nous traversons actuellement va nous aider à l’avenir. […] Moi et JT, on parle. On parle après le match, on communique. On est sur la même longueur d’onde. »

– Jaylen Brown, via ESPN

Un sentiment visiblement partagé au sein du front office de Boston si l’on en croit les dernières rumeurs rapportées par Shams Charania de The Athletic. Selon l’insider, les Celtics ont fait savoir aux différentes équipes NBA qu’ils n’avaient pas l’intention de casser ce duo à l’heure actuelle. Cela ne signifie pas que Boston restera les bras croisés à la deadline car il y a clairement des mouvements à réaliser pour tenter d’améliorer l’équipe actuelle, juste que les changements devraient plutôt s’opérer autour du tandem étoilé de Boston.

Briser le duo Tatum – Brown semble prématuré voire même disproportionné quand on voit la situation actuelle chez les Celtics. C’est un sujet à la mode car on parle de deux joueurs calibre All-Star qui évoluent ensemble dans une équipe qui ne répond pas aux attentes. Les critiques de Marcus Smart en début de saison concernant les deux joueurs et les galères actuelles de Boston dans le money time ont tendance à accentuer ce sentiment disant que le problème se situe au niveau de ces gars-là. Certes, les deux ailiers ne sont sans doute pas les joueurs les plus complémentaires de la planète à l’instant T mais comme le souligne justement Tim Bontemps d’ESPN, les Celtics ont un ratio positif quand les Jay Brothers partagent le parquet (+4,6 points pour 100 possessions). Avoir deux ailiers de niveau All-Star dans la NBA actuelle, capables de peser des deux côtés du terrain et qui – on le rappelle – ont seulement 23 (Tatum) et 25 ans (Brown), c’est pas donné à tout le monde et le duo a montré par le passé qu’il pouvait aider les Celtics à aller loin en Playoffs quand il était mieux entouré. Le problème, il est sans doute là. Boston continue de souffrir à cause notamment de l’absence d’un véritable meneur de jeu pouvant fluidifier l’attaque, ce qui donne forcément plus de responsabilités de playmaker à Brown et Tatum, des responsabilités qu’ils ont encore du mal à assumer aujourd’hui. L’effectif n’est pas dégueu sur le papier mais le supporting cast du duo est loin de faire rêver aujourd’hui. Du coup, comment le boss des opérations basket Brad Stevens va-t-il s’y prendre pour aider les Celtics à repartir de l’avant au cours de la deuxième partie de saison ? Comment améliorer le roster alors que la marge de manœuvre semble limitée ?

Vous l’avez compris, les Celtics doivent trouver les solutions au plus vite. Et la solution, ce n’est sans doute pas de briser le duo Tatum – Brown, en tout cas pas encore. Brad Stevens a un mois pour réaliser des mouvements malins pouvant renforcer le collectif de Boston. Alors à lui de jouer. 

Source texte : ESPN, The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top