Rockets

Jalen Green a réussi son comeback : 20 points à 6/9 du parking face aux Pacers, ça sent le mec qui a pris de bonnes résolutions

Jalen Green 24 décembre 2021

Jalen Green n’a pas le temps et après un mois loin des parquets il est déjà dans le bain avec un perf à plus de 60% derrière l’arc, ça promet !

Source image : NBA League Pass

Les Rockets ont désormais joué sept de leurs huit derniers matchs en déplacement, en l’espace de treize soirées seulement. Cette nuit les Fusées ont enregistré une nouvelle défaite dans l’Indiana mais ont pu réintégrer Jalen Green à leur effectif, et ce dernier s’est d’ailleurs démarqué par une excellente performance au shoot avec notamment un joli 6/9 du parking.

Bien qu’il soit soumis à une restriction de minutes après sa blessure, Jalen Green a marqué son retour de fort belle manière avec 20 points pour les Rockets et une efficacité notable à 3-points (6/9). En plus de l’adresse, la confiance du numéro 2 de la dernière draft est au beau fixe lorsqu’on l’interroge en conférence de presse d’après match sur sa performance après une absence des parquets de près d’un mois :

« La rééducation que j’ai traversé avec John Lucas a rendu mon jeu beaucoup plus facile. On a beaucoup travaillé l’adresse. C’était donc beaucoup plus facile une fois de retour »

En effet le jeune pousse des Rockets ne s’est pas juste contenté de shoots ouverts dans le corner mais a également lâché quelques missiles contestés à bonne distance de l’arc, assez souvent introduits de step-back histoire de corser un peu la difficulté. Parce que les catch and shoot c’est trop facile pour Jalen, même après un long moment sans jouer. Incisif d’entrée, se donnant même parfois en défense et c’est assez nouveau, JG a donc validé avec mention son retour au jeu, malgré quelques séquences en mode tête baissée et encastrement dans la défense intérieure d’Indiana, mais mettons ça sur le compte de la jeunesse va, c’est notre jour de bonté.

Jalen Green s’était blessé lorsque Houston mettait fin à sa série de quinze défaites contre les Bulls, avant, par conséquent, de voir du banc les sept victoires consécutives de son équipe, et c’était donc cette nuit son premier match avec l’effectif réajusté depuis l’abandon de l’association Christian Wood / Daniel Theis et l’émergence des nouveaux soldats à l’image de Jae’Sean Tate, Garrison Matthews ou Alperen Sengun. Sans surprise l’attaque a fière allure avec l’addition du champion du monde U19, les Rockets ont même – par moment – eu le momentum en leur faveur face aux Pacers et l’effectif avait l’air encore meilleur quand Jalen Green était associé au reste de la jeunesse texane qui s’est encore montré prometteuse. Jae’Sean Tate a compilé 18 points à 6/10 au tir et Alperen Sengun a encore montré de belles promesses en ajoutant 10 points, 8 rebonds, 3 douceurs passes décisives et 2 contres en 20 minutes. On est donc tenté de dire que la formule est très claire, à savoir entourer Alperen Sengun et Jalen Green de shooteurs et de solidité défensive, le souci étant à présent de confirmer au plus vote qui seront les soldats réquisitionnés.

Septième défaite en neuf matchs pour des baby Rockets en reconstruction. Houston a désormais du répit jusqu’à lundi, date à laquelle ils termineront un road trip de huit matchs à Charlotte. Avec le retour de Jalen Green dans le lineup il auront également le temps d’explorer les nouvelles possibilités qu’offre cette addition, plutôt positif avant de basculer en 2022 !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top