Warriors

Il l’a fait : Stephen Curry dépasse Ray Allen, numéro 1 all time de la NBA en tirs à trois points rentrés !

Stephen Curry 15 décembre 2021

Le Chef est le nouveau roi à longue distance !

Source image : NBA League Pass

C’était l’événement de la soirée et il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir Stephen Curry écrire l’histoire. Avec deux tirs primés inscrits dès le premier quart-temps, le Chef a dépassé Ray Allen dans les registres et il est officiellement le numéro un all time à trois points ! 

On savait que ça allait arriver mais la grande question était de savoir combien de temps serait nécessaire à la star des Dubs pour monter une fois pour toute sur le trône des snipers. Il valait mieux ne pas arriver en retard au Madison Square Garden puisque Curry n’a même pas eu besoin de cinq minutes pour dépasser son illustre prédécesseur. Après une première bombe en sortie d’écran, le meneur profite d’une fixation de Wiggins à l’intérieur pour se faire oublier de son défenseur. Le Canadien ressort sur le Chef, Alec Burks est un peu lent pour le coller, ça fait ficelle. Boum !

Le stade entier se lève comme un seul homme pour célébrer ce shoot historique. Tous savent ce qu’ils sont en train de vivre, tous pourront dire à leurs enfants : « oui, j’étais là le jour où Stephen Curry est devenu le meilleur shooteur all-time du parking ». La Mecque du basket est un lieu de show et elle sait féliciter ses artistes. Peu importe le maillot, c’est un moment mythique qui vient de se jouer et le bonhomme mérite bien sa standing ovation, petite musique en fond, et les accolades avec tous les coéquipiers, le staff et même les proches. Ses parents, son ancien coach à Davidson, Reggie Miller aux commentaires, Ray Allen, tous sont venus pour assister au moment de gloire de Steph. L’ancien sniper des Celtics avait surpassé l’idole des Pacers en 2011 et, dix ans plus tard, c’est désormais au meneur des Warriors de venir reprendre le flambeau laissé par son aîné. Probablement pour un sacré bout de temps vu ses temps de passage et sa productivité. Ray Allen avait établi son record en 1300 matchs, Stephen Curry l’a brisé en… 789 rencontres. Juste incroyable. Si Baby Face était déjà considéré comme le meilleur sniper all-time par la grande majorité, ce record vient légitimer la place du Splash Bro dans la hiérarchie et c’est loin d’être terminé. Maintenant que le record est dans la poche, c’est quoi la suite ? Vu qu’il est désormais numéro uno, il n’y a plus personne à pourchasser si ce n’est peut-être lui-même. Il peut tenter d’aller chercher à nouveau son propre record sur une saison (402), tenter de pousser jusqu’aux 4000-4500 bombes du parking d’ici la fin de sa carrière qui sait ? Il y a aussi le record sur un seul match qui est désormais dans les mains de son pote Klay Thompson. Marquer plus de 14 tirs primés en une seule rencontre ? Voilà un nouveau challenge digne de Steph et, connaissant le garçon, il est tout à fait capable d’y arriver. Malgré tout, on va laisser toutes ces prévisions pour plus tard et essayer de simplement profiter de ce moment unique dans une saison, dans une vie pour certains. Baby Face est grand, il est historique et on a pu mater ça tous ensemble. Que demander de plus ?

Il avait réalisé son premier gros coup de chaud en carrière au Madison Square Garden, il aurait pu y être drafté en 2009 et, comme un symbole, c’est dans l’antre de Big Apple que Stephen Curry devient le numéro un all-time des tirs primés. Ray Allen est officiellement dans le rétro, le Chef est sur le toit du monde ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top