Grizzlies

Yves Pons fait le taf en G League : 18 points, 7 rebonds et du show, allô Taylor Jenkins ?

Yves Pons 27 novembre 2021

Yves Pons !!!

Source image : Twitter / G League

Signé par les Grizzlies via un two-way contract, Yves Pons continue son apprentissage en G League. Encore très bon cette nuit contre les Spurs d’Austin, le rookie français attend tranquillement son heure. 

Un seul match joué cette saison, moins de trois minutes sur les parquets et un petit rebond gobé. Voilà le bilan actuel d’Yves Pons pour sa première saison NBA. Envoyée en G League par son coach, la jeune pépite tricolore en profite pour s’aguerrir et gagner en temps de jeu avec le Hustle, l’équipe affiliée à Memphis. Auteur de 18 points et 7 rebonds dans la victoire contre Austin, le natif de Port-au-Prince a livré sa meilleure performance au scoring cette saison et il a su faire rimer efficacité (6/11 au tir et 2/5 du parking) avec showtime. Bien trouvé par Shaq Buchanan en transition, Air Pons s’est envolé pour aller massacrer du cercle. Voilà qui est sympa à voir de bon matin.

Avec 11,7 points, 9 rebonds mais aussi 1 contre et 1 interception de moyenne en 31 minutes, Pons fait ce qu’on attend de lui sur ce début de saison. Ça défend, ça sort les muscles dans la raquette, ça se défonce pour l’équipe, voilà les ingrédients qui pourraient l’amener à voir plus souvent l’équipe première. On attend désormais de savoir quel sort lui réserve Taylor Jenkins. On a vu cette nuit Killian Tillie jouer 12 minutes dans le gros garbage time contre les Hawks et peut-être que Pons pourrait être le suivant à bénéficier de la confiance de son coach. Rien que sur le plan défensif, Yves pourrait rendre des services précieux. On rappelle qu’il a été Défenseur de l’année de la SEC en 2020, avec notamment 2,4 contres de moyenne. Vu le defensive rating des Grizzlies depuis la reprise (30ème à… 115,9, le suivant est trois points au-dessus), on se dit que ça ferait pas du mal. Avec ses qualités athlétiques et sa capacité à gambader, Pons a toutes les caractéristiques pour matcher avec le style des oursons et taper du Top 10 tous les matins. Encore faut-il lui offrir des opportunités pour qu’il puisse montrer de quoi il est capable.

Yves Pons a brillé avec le Hustle de Memphis contre Austin. Avec 18 points et 7 rebonds, le jeunot a prouvé qu’il avait le niveau pour la G League, reste à voir ces belles promesses se concrétiser chez les grands. La Ligue 2 c’est bien gentil mais on a envie de voir notre frenchie se chauffer contre les meilleurs. 

Source texte : G League

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top